Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Perte de vision complète ou partielle, douleurs, mouvements oculaires involontaires, « voile » devant un oeil, vision double
Tepi 78
Habitué(e)
Messages : 49
Inscription : 12 oct. 2014, 17:23
Contact :

Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar Tepi 78 » 14 oct. 2014, 17:23

Re bonjour ,

Est ce que certain(e)s d entre vous ont eu des douleurs de ce type ? Si oui pour la douleur orbitaire , y a t il des éléments déclencheurs ?

Pour ma part , côté oeil , la douleur était vive mais l espace de qq secondes , pouvait rester un moment chaque jour et ou se déclencher quand j étais dehors malgré des lunettes de soleil , en conduisant et souvent en étant allongée la nuit et en tournant sur le côté .
Actuellement et après 2 mois et demi avec , elles s estompent avec plus de jours sans qu avec. Certains jours , je ressens encore cette douleur derrière l œil . Côté vue , après 3/10 perdus , c est revenu à la normale et le champ visuel de cet œil qui avait alarmé les ophtalmos vus ( cabinet et hopital ) est à nouveau bon .

Pour la nevralgie , pas mal de décharges au niveau des joues , douleurs de toute une partie du visage , fourmillements , perte de sensibilité autour du nez ou impression d avoir eu une anesthésie dentaire et que tout se réveille , douleurs très vives en mâchant certains jours et douleur de type otite selon les moments de la journée . Ce ne fut pas sans arrêt et c'est allé aussi en s estompant comme pour l œil .

Merci de vos partages

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar fafalarousse » 14 oct. 2014, 17:33

perso, je dois dire que je n'ai jamais eu ce type de douleur. simplement un coup de couteau dans l'oeil de temps en temps et vision diplopique.
pour le reste du visage, pas de soucis.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar lobidique » 14 oct. 2014, 18:26

http://scleroseenplaques.ca/fr/informat ... ptomes.htm

Névralgie du trijumeau
Cette douleur aiguë et fulgurante touche un côté, voire les deux côtés du visage, et disparaît au bout de quelques secondes ou de quelques minutes. Dans certains cas, elle survient lorsqu’on stimule une zone « gâchette » du visage. Chez l’adulte de moins de 45 ans, elle évoque fortement la SP. Elle est causée par la démyélinisation des fibres trigéminales situées dans le tronc cérébral. N’importe quel mouvement du visage ou le simple fait de mâcher, de sourire ou d’effleurer le visage suffisent à la déclencher ou à l’exacerber. Elle peut s’accompagner d’un engourdissement des contours du visage. Comme elle peut être localisée autour de l’œil ou derrière l’œil, on la confond parfois avec la névrite optique. La névralgie du trijumeau est 400 fois plus fréquente chez les personnes atteintes de SP – elle touche 2 pour cent d’entre elles – que dans le reste de la population. Parmi les stratégies de prise en charge de ce type de douleur, on compte le traitement par des anticonvulsivants. La carbamazépine est l’agent qui s’est révélé le plus efficace dans ce cas, mais la phénytoïne, la gabapentine et le valproate conviennent aussi. C’est parce que cette douleur survient de manière sporadique que les analgésiques la traitent moins efficacement que les anticonvulsivants. Les personnes qui en souffrent ont beaucoup de mal à manger normalement et doivent donc faire attention à leur alimentation.

Douleur faciale épisodique
Il s’agit d’une douleur à type de brûlure ou d’une douleur sourde, persistante ou tenace, qui résiste aux analgésiques. Là encore, le traitement de prédilection est habituellement la carbamazépine. Les personnes qui ont de ce type de douleur sont incapables de supporter le fait de mâcher leurs aliments, il faut donc surveiller étroitement leur état nutritionnel.

Névrite optique
La névrite optique est une inflammation de l’un des nerfs optiques qui se caractérise par une soudaine baisse ou perte de la vue dans un œil, en particulier par une altération du champ visuel central. Tout mouvement oculaire peut alors entraîner de la douleur ou des troubles visuels (apparition d'éclairs lumineux, entre autres). Il est à noter que la baisse de l’acuité visuelle peut être précédée ou accompagnée d’une douleur oculaire.

Dans 16 pour cent des cas, la névrite optique est la première manifestation de la SP. C’est un symptôme qui survient fréquemment au cours de la maladie et qui atteint généralement son paroxysme en l'espace de quatre jours. La personne recouvre la majeure partie de sa fonction visuelle après cinq semaines environ; toutefois, le processus de rémission peut se poursuivre jusqu’à un an. Il faut plus de temps à l'acuité visuelle pour retourner à la normale qu’il n’en faut à la douleur pour disparaître. Les corticostéroïdes sont particulièrement utiles pour apaiser la douleur associée à la névrite optique. La névrite optique évolue vers une SP dans au moins 50 pour cent des cas.

Image

Tepi 78
Habitué(e)
Messages : 49
Inscription : 12 oct. 2014, 17:23
Contact :

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar Tepi 78 » 14 oct. 2014, 23:18

Merci pour ton expérience Fafalarousse et pour ton article qui me parle Lobidique ....

lilybulle
Habitué(e)
Messages : 21
Inscription : 04 nov. 2015, 20:28
Ville de résidence : VAR
Contact :

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar lilybulle » 08 nov. 2015, 21:14

J'ai mis des liens où ils parlent de la relation sep et névralgie faciale
http://ligue.ms-sep.be/la-sclerose-en-p ... -de-la-sep
http://www.lorsep.org/faq.asp?doctype=7#anc15 dans l'item "quelles sont les manifestation s paroxystiques de la sep

ci-dessous : je reprends un message de lobidique sur cette question de la névralgie

lobidique a écrit : http://scleroseenplaques.ca/fr/informat ... ptomes.htm

Névralgie du trijumeau
Cette douleur aiguë et fulgurante touche un côté, voire les deux côtés du visage, et disparaît au bout de quelques secondes ou de quelques minutes. Dans certains cas, elle survient lorsqu’on stimule une zone « gâchette » du visage. Chez l’adulte de moins de 45 ans, elle évoque fortement la SP. Elle est causée par la démyélinisation des fibres trigéminales situées dans le tronc cérébral. N’importe quel mouvement du visage ou le simple fait de mâcher, de sourire ou d’effleurer le visage suffisent à la déclencher ou à l’exacerber. Elle peut s’accompagner d’un engourdissement des contours du visage. Comme elle peut être localisée autour de l’œil ou derrière l’œil, on la confond parfois avec la névrite optique. La névralgie du trijumeau est 400 fois plus fréquente chez les personnes atteintes de SP – elle touche 2 pour cent d’entre elles – que dans le reste de la population. Parmi les stratégies de prise en charge de ce type de douleur, on compte le traitement par des anticonvulsivants. La carbamazépine est l’agent qui s’est révélé le plus efficace dans ce cas, mais la phénytoïne, la gabapentine et le valproate conviennent aussi. C’est parce que cette douleur survient de manière sporadique que les analgésiques la traitent moins efficacement que les anticonvulsivants. Les personnes qui en souffrent ont beaucoup de mal à manger normalement et doivent donc faire attention à leur alimentation.

Douleur faciale épisodique
Il s’agit d’une douleur à type de brûlure ou d’une douleur sourde, persistante ou tenace, qui résiste aux analgésiques. Là encore, le traitement de prédilection est habituellement la carbamazépine. Les personnes qui ont de ce type de douleur sont incapables de supporter le fait de mâcher leurs aliments, il faut donc surveiller étroitement leur état nutritionnel.

Névrite optique
La névrite optique est une inflammation de l’un des nerfs optiques qui se caractérise par une soudaine baisse ou perte de la vue dans un œil, en particulier par une altération du champ visuel central. Tout mouvement oculaire peut alors entraîner de la douleur ou des troubles visuels (apparition d'éclairs lumineux, entre autres). Il est à noter que la baisse de l’acuité visuelle peut être précédée ou accompagnée d’une douleur oculaire.

Dans 16 pour cent des cas, la névrite optique est la première manifestation de la SP. C’est un symptôme qui survient fréquemment au cours de la maladie et qui atteint généralement son paroxysme en l'espace de quatre jours. La personne recouvre la majeure partie de sa fonction visuelle après cinq semaines environ; toutefois, le processus de rémission peut se poursuivre jusqu’à un an. Il faut plus de temps à l'acuité visuelle pour retourner à la normale qu’il n’en faut à la douleur pour disparaître. Les corticostéroïdes sont particulièrement utiles pour apaiser la douleur associée à la névrite optique. La névrite optique évolue vers une SP dans au moins 50 pour cent des cas.



J'espère que j'ai quand même un peu ma place parmi vous. De toutes les façon ils me suspectent une maladie démyélisante et il y en à plein.
votre forum est très réactif et ça me plaît beaucoup.
merci de votre accueil à tous.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar fafalarousse » 08 nov. 2015, 21:34

lilybulle, même si ça n'est pas la sep à l'arrivée, on compte sur toi pour venir nous saluer, nous en avons plusieurs, qui reviennent de temps en temps et ça nous fait toujours plaisir de papoter avec elles.
alors oui, ta place est ici.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

lilybulle
Habitué(e)
Messages : 21
Inscription : 04 nov. 2015, 20:28
Ville de résidence : VAR
Contact :

Re: Douleur orbitaire et nevralgie faciale atypique

Messagepar lilybulle » 08 nov. 2015, 21:43

merci pour ta bienveillance fafa. Ça me touche beaucoup


Revenir vers « TROUBLES DE LA VUE »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités