vous avez dit cognitifs?

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 14 août 2016, 09:54

La lecture de ce fil me laisse un peu perplexe.

Si je suis sur ce fil, c'est bien parce qu'il me parle et semble correspondre, dans une certaine mesure, à ce que je vis.

Les transports en commun, les supermarché, les manifs, la foule de manière générale, tout cela me gêne, oui. Mais est-ce dû à la Sep ? N'est-ce dû qu'à la Sep ?

J'ai toujours été naturellement un ours. La Sep a sans doute accentué cette tendance.

Pour autant, je ne me considère pas comme agoraphobe, au sens plein du terme.
Ce qui me gêne plutôt, c'est qu'être dans la foule engendre chez moi comme une surcharge cognitive : trop d'informations à gérer simultanément. Pas d'angoisse agoraphobique, mais une difficulté à m'y déplacer, le sentiment d'être perdu, ce qui a des effets sur ma marche et mon équilibre.

Cette question me semble très représentative d'une problématique lourde qu'il nous faut tous avoir en tête :
un risque majeur avec une pathologie comme la SEP, c'est qu'elle peut constituer un prisme qui peut déformer la réalité d'une situation, une grille de lecture unique et exclusive qui peut rendre aveugle à tout autre explication, à l'origine véritable.

Ce n'est pas pour dire que les témoignages qui se trouvent sur ce fil sont dus à un tel prisme. La Sep peut amener des 'troubles du comportement', nous le savons tous ici et nous le vivons, mais il ne faut pas exclure a priori la possibilité que ce soit l'accentuation de tendances déjà installées, ou que cela provienne d'autres causes.

Faire la part des choses, c'est une nécessité absolue avec une telle maladie et il nous faut donc être d'autant plus prudents et procéder par élimination.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

pier2
Fidèle
Messages : 617
Inscription : 31 juil. 2015, 13:35
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar pier2 » 14 août 2016, 10:19

Je suis assez d" accord avec toussa aussi, Baschung.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar fafalarousse » 14 août 2016, 12:27

bonjour à tous,
je suis d'accord sur bien des points, bashogun, mais pour mieux se comprendre soi même, il existe un test, qui s'appelle bilan neuro psychologique qui est conseillé bien souvent par le neurologue, dure une demi journée, mais très pratique, faute de pouvoir forcément guérir les signes cognitifs, il permet de les mettre en avant, dont d'apprendre à les appréhender, c'est ainsi que j'ai appris que cette gêne en plublic, c'était de l'agoraphobie, et qu'elle était due à la sep. que les troubles du comportement et le changement complet de personnalité de de la moitié des sépiens, vient de ça aussi.

pour mon coté ours, comme toi, j'ai toujours été une solitaire.


voici un lien qui pourra vous aider à comprendre ce que sont les signes cognitifs, et l'intéret du bilan neuro psychologique.
bonne journée.

http://www.ffn-neurologie.org/grand-pub ... chologique

voici un extrait.

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?
La neuropsychologie est la discipline qui étudie les liens entre le fonctionnement du cerveau et le comportement. Elle s’intéresse à l’étude des modifications cognitives : perte et compensation (langage, mémoire, attention, fonctions exécutives, espace, praxies etc.), émotionnelles, comportementales après une lésion cérébrale ou dans le cadre d’une maladie. La neuropsychologie a deux missions : le diagnostic (identification du déficit, analyse et retentissement au quotidien) et la prise en soin (rééducation, développement de compensation, information du sujet et de sa famille, réinsertion sociale, professionnelle ou scolaire etc.). Par ailleurs, on a recours à l’usage de protocole neuropsychologique pour valider l’effet de thérapeutiques à visée cognitive ou comportementale ou les effets délétères de certaines molécules. De plus, la neuropsychologie permet encore aujourd’hui d’enrichir les connaissances sur la cognition et le comportement.

La pratique repose sur un examen clinique soigneux : l’entretien et le recueil du récit du sujet en est la première étape. Des outils normalisés (tests, échelles, questionnaires) pour mesurer les performances sont disponibles. Sa pratique nécessite de connaître la neurologie, l’anatomie, les modèles cognitifs classiques et en développement, et les outils afin de savoir les choisir -aucun bilan ne repose sur une seule épreuve- en fonction des caractéristiques du sujet et du symptôme, les réaliser, accompagner psychologiquement cette réalisation (souvent douloureuse pour le sujet « évalué ») et interpréter les résultats.

La spécialité loin d’être désuète s’inscrit au carrefour des neurosciences et des sciences cognitives (cognition et comportement du sujet normal). Il s’agit d’une spécialité transdisciplinaire ce qui brouille parfois sa lisibilité dans le champ de la neurologie. Les médecins impliqués sont majoritairement des neurologues mais aussi des psychiatres, neuropédiatres, neurochirurgiens, gériatres ou rééducateurs dans leur champ de spécialité. Les psychologues sont évidemment les acteurs privilégiés aux côtés desquels il ne faut pas oublier les orthophonistes spécialisées dans le langage. L’examen neuropsychologique fait partie de l’examen neurologique général : tout neurologue doit pouvoir faire un bilan rapide neuropsychologique et une synthèse des bilans spécialisés neuropsychologique et orthophonique.

Le bilan neuropsychologique
Le bilan neuropsychologique est toujours réalisé après un entretien ce afin de connaître le sujet, de repérer son symptôme (et l’objet du bilan) et de choisir les outils nécessaires et appropriés à l’expertise. Le bilan permet de déterminer le retentissement cognitivo-comportemental d’une pathologie connue, de contribuer au diagnostic, de documenter une plainte, d’établir un projet de soin individualisé, d’établir une ligne de base, de contribuer à une expertise médico-légale ou à un projet de recherche.

diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 14 août 2016, 13:01

Merci, Fafa, pour ces infos utiles !
J'ai fait deux test neuro-psy que pour tester ma mémoire, ce qui a permis, avec en plus un électro-encéphalogramme, de mettre au jour mes problèmes de mémoire (et de lenteur) et d'émettre une hypothèse sur une des raisons qui en participe.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar fafalarousse » 14 août 2016, 13:13

bashogun, il est vrai que quand on parle signe cognitif, c'est surtout à mémoire et fatigue qu'on pense d'emblée, car il est très fréquent. seuls 40% ont des signes cognitifs plus importants, alors on les oublie souvent.

je préfère le bilan psychoneurologique complet, sur tout ce qui concerne le cognitif, car ça donne une sacré surprise à l'arrivée, en fait, on se demande si on a une sep ou que des signes cognitifs. :wink:

lobidique avait l'habitude aussi d'en parler régulièrement. apprendre à se connaitre, c'est important avec cette maladie de m.... ça aide à lutter contre.

mais, je ne sais pas si c'est toujours le cas, il n'était pas remboursé quand je l'ai passé il y a une dizaine d'années.
ne me demande pas combien, vu ma mémoire de poisson mais c'était honéreux.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 14 août 2016, 13:19

Ce que je constate depuis quelques semaines, c'est que j'ai du mal à lire l'heure correctement sur ma montre avec aiguilles.
Il faut que je m'y reprenne à plusieurs fois parce que j'ai une furieuse tendance à ajouter ou retirer 5 minutes. Comme si je décalais les marques des minutes.
Lire 37 au lieu de 42, hier.
Pas très grave en soi, mais pénible (de s'en rendre compte et de se dire que ça s'arrange décidément pas, avec un nouveau symptôme) !
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar fafalarousse » 14 août 2016, 13:51

ça je ne connais pas , bashogun, mon avis est que ça serait bon d'en parler à ton neuro. étudie bien si ça n'est pas de la distraction.

faut dire qu'avec une vision de 1/10 et 6/10 avec lunettes, enfin, plutôt 5 mais vu que la conduite c'est mini 6/10 j'en rajoute par habitude, c'est pas le top pour lire l'heure sur une montre riree mais au moins je connais la raison, cette foutue plaque qui s'est installée confortablement en plein sur le chiasma optique, en 92.

mais savoir pourquoi, ça évite de déprimer. alors ... neuro.
bisous, j'ai une tonne de lessive qui m'attend, boff
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
mariecg
Fidèle
Messages : 790
Inscription : 18 août 2014, 12:17
Ville de résidence : Villerest
Prénom : Marie
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=11345
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar mariecg » 14 août 2016, 13:58

Hello,

J'avais oublier ce post, déjà 2 ans, comme le temps passe !

Il est fort probable que la SEP accentue les problèmes déjà existant.

Mais pour ce qui est des instants de paniques, ponctuels, quand on se trouve par exemple dans une foule dense qui te bouscule ou dans un endroit chargé en informations ex un aéroport et avec en plus la nécessité d'aller vite , la SEP y est pour quelque chose.

Explication de ma neuro : les plaques, qui sont des cicatrices, ralentissent le passage de l'info entre les neurones, si trop d'info le cerveau peut se mètre en mode panique . l'explication de ma neuro ma permis de gérer ces instants plus facilement. exemple :

Un carrefour dans Lyon que je connais très bien (j'y ai vécu plus de 20 ans) ,je me promène ,mais il faut penser au rendez-vous neuro, j'ai le temps de m'y rendre à pieds, je commence à y aller, je marche sans y penser, je connais le chemin et portant arrivée au carrefour , je ne sais plus, il fait chaud, beaucoup de voitures, le pont à traverser ,le trou noir... est-ce le bon pont? panique à bord!!!
Je me calme je cherche un coin d'ombre, je ferme les yeux ,je respire calmement, j'ouvre à nouveau les yeux, mais oui! pas de problèmes, je suis au bon endroit .
Ça tombe bien, c'est tout frais, je raconte çà à ma neuro, elle m’explique , et me dit que j'ai fais ce qu'il fallait ,il n'y a pas de raison de s’inquiéter. Quand ça se reproduit, ça ne dure que le temps d'un flache, c'est rassurent de savoir qu'on ne perd pas la tête houps

Mais j'ai tout de même demandé à ma neuro de me faire passer un bilan neuropsychologique, c'est fait, pour le moment tout va bien, mais pour entretenir ma cervelle la psychologue m'a inscrite sur HAPPY neuron pro

j'ai la flemme de relire :oops: , je laisse les fautes orthographe, :wink:

Marie

Avatar de l’utilisateur
mariecg
Fidèle
Messages : 790
Inscription : 18 août 2014, 12:17
Ville de résidence : Villerest
Prénom : Marie
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=11345
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar mariecg » 14 août 2016, 14:35

on mdr ou on trotriste

y a pas à hésiter on mdr mdr mdr

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 14 août 2016, 14:54

mariecg a écrit :Explication de ma neuro : les plaques, qui sont des cicatrices, ralentissent le passage de l'info entre les neurones, si trop d'info le cerveau peut se mètre en mode panique

Merci de ta réponse, marie.
C'est bien ce que je constate aussi et c'est bien pour cela que je ne conduis plus, seul, que dans un périmètre restreint que je connais parfaitement. Au-delà (mais pas si loin que ça), c'est accompagné. Ma co-pilote de femme nous a plusieurs fois sauvé de la cata absolue, parce qu'entre mes problèmes de vue et ce que j'appelle les surcharges cognitives, tout est possible.
J'avais bien compris que mes problèmes dans la foule étaient dus à un trop plein d'informations à traiter quasi simultanément. Ma neurologue me l'avais confirmé.

Ce qui est nouveau, c'est lire l'heure et je vais lui en parler dès mon retour de vacances.
Ce dit, j'avais déjà identifié un problème proche : j'ai beaucoup de mal, souvent, à trouver quelque chose qui est pourtant en face de moi ; de la même manière, il m'est difficile de trouver la glissière dans une fenêtre vidéo. Comme j'ai du mal à analyser et distinguer les détails dans une vue globale.
Ou alors, à l'inverse, une difficulté à "voir" ce qui se trouve autour de ce sur quoi se focalise ma vue. Ainsi peut-être, pour lire l'heure : je vois la grande aiguille à +2 après un repère, mais je ne le situe pas dans l'ensemble. D'où 42 plutôt que 37.

Je pense que mes problèmes de vue se doublent de problèmes cognitifs, et réciproquement !
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
mariecg
Fidèle
Messages : 790
Inscription : 18 août 2014, 12:17
Ville de résidence : Villerest
Prénom : Marie
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=11345
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar mariecg » 14 août 2016, 15:56

Bashogun a écrit :C'est bien ce que je constate aussi et c'est bien pour cela que je ne conduis plus, seul, que dans un périmètre restreint que je connais parfaitement. Au-delà (mais pas si loin que ça), c'est accompagné. Ma co-pilote de femme nous a plusieurs fois sauvé de la cata absolue, parce qu'entre mes problèmes de vue et ce que j'appelle les surcharges cognitives, tout est possible.
J'avais bien compris que mes problèmes dans la foule étaient dus à un trop plein d'informations à traiter quasi simultanément. Ma neurologue me l'avais confirmé.

Ce qui est nouveau, c'est lire l'heure et je vais lui en parler dès mon retour de vacances.
Ce dit, j'avais déjà identifié un problème proche : j'ai beaucoup de mal, souvent, à trouver quelque chose qui est pourtant en face de moi ; de la même manière, il m'est difficile de trouver la glissière dans une fenêtre vidéo. Comme j'ai du mal à analyser et distinguer les détails dans une vue globale.
Ou alors, à l'inverse, une difficulté à "voir" ce qui se trouve autour de ce sur quoi se focalise ma vue. Ainsi peut-être, pour lire l'heure : je vois la grande aiguille à +2 après un repère, mais je ne le situe pas dans l'ensemble. D'où 42 plutôt que 37.

Je pense que mes problèmes de vue se doublent de problèmes cognitifs, et réciproquement !


C'est également mon cas, j'ai 61 ans, donc des petits problèmes de vue, usure naturelle :) Mais avec la SEP vue périphérique très aléatoire , il me manque des "pixel" . Donc avant je pouvais me promener sans penser à l'endroit où j'étais, mes yeux voyaient tout, ils transmettaient au cerveau qui faisait son travail instinctivement, maintenant il faut que je réfléchisse , où suis-je? à, là,il faut tourner à droite etc...
Donc conduire, plus question, je vois mal à droite, à gauche en haut et en bas . Dans ce sens les examens ne montre rien d'anormal à par la constatation que je ne vois pas les petit points lumineux dans l’appareil, mais pas d'anomalie physique .
Séquelles de ma poussée de 2005 ,accentuées par d'autres....
Dernière édition par Defcom le 15 août 2016, 21:44, édité 1 fois.
Raison : remise en place des balises pour la citation

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14523
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Defcom » 15 août 2016, 21:53

Babel a écrit :Un extrait intéressant (source faculté de médecine)

Est il possible d'avoir le lien de la source ?
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 15 août 2016, 23:22

Bonsoir Babel,

sincèrement, je pense que tu es à côté du sujet du post.
Il ne s'agit évidemment pas d'un "syndrôme démentiel", mais de troubles cognitifs (et visuels) liés à la SEP.
Un seul argument suffit :ma mémoire à long terme n'est absolument pas touchée, seuls sont touchées ma mémoire de travail et ma mémoire à court terme.
S'il faut éviter que la SEP constitue un prisme qui peut gêner le diagnostic d'un phénomène particulier, il ne faut pas non plus se lancer dans des conjectures diagnostiques qui ne correspondent en rien avec les symptômes observés.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar fafalarousse » 15 août 2016, 23:26

ah bashogun tu m'as doublée sur ce coup la, juste en même temps ! , heureusement que la sep ne concerne que peu de ces symptomes, amnésie de la veille dite rétrograde, trouble du comportement.
pour le reste, nos facultés intellectuelles ne sont pas diminuées. pour le reste pas de points communs. je n'ai jamais vu un sépien passer sa vie en hôpital psychiatrique, et pour cause, on ne doit jamais mélanger le psychiatrique du neurologique.

alors, surtout pas de panique pour ceux qui liront, nous ne sommes pas atteints de démence, les plaques sont la pour le prouver, juste de sclérose en plaque, non, nous ne finirons pas dans un asile, rassurez vous. les signes cognitifs sont trop légers par rapport aux signes de démence. nous sommes suivis par des neurologues. pas les déments qui finissent généralement dans des pièces molletonnés et qui s'auto mutilent.
notre personnalité peut un peu changer, ça ne fait pas de nous des fous. votre neuro le confirmera rapidement. et si beaucoup d'entre nous ont consulté un psy, c'est juste pour apprendre à mieux vivre avec la sep.

c'est un peu comme la sep, qui a bien des symptomes communs avec d' autres maladies. mais aucune mesure avec les signes démentiels

bonne soirée. dormez sur vos 2 oreilles. perso, j'ai jamais réussi à dormir sur mes 2 oreilles. et vous? riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5534
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: vous avez dit cognitifs?

Messagepar Bashogun » 16 août 2016, 07:43

[quote="Babel"]Bonjour bashô, j'ai eu peur un moment que tu me dise que j'étais à côté dla plaque... :mrgreen:[quote]
Hihi ! j'ai failli !... riree
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/


Revenir vers « TROUBLES DU COMPORTEMENT »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité