hyper émotivité

sylvain
Fidèle
Messages : 300
Inscription : 05 mars 2014, 14:31
Contact :

hyper émotivité

Messagepar sylvain » 10 mars 2015, 16:28

Est-ce du à la sep, mais pfff j'ai les yeux qui me piquent pour "rien"

Hier soir dans mon auto à la radio passait cendrillon de téléphone. et bin les yeux me piquent l'émotion me gagne
mais bien souvent des reportages, des films, des livres, des gens dans la rue, un chien, un poisson. non pas le poisson :P .
mais des fois quand même je me dis oh c'est rien!!!
et des choses bien plus importante, normalement aux quelles je devrait être plus sensible voir même pleurer. Rien non rien de rien!

La sep vous touche la dessus aussi?

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: hyper émotivité

Messagepar fafalarousse » 10 mars 2015, 16:47

coucou sylvain, ça fait partie des signes cognitifs de la sep, soit de l'hyper sensibilité, soit carrément un manque d'empathie, ou de la labilité émotionnelle (le contraire de toi) .
et on ne peut pas y faire grand chose. juste s'adapter comme pour le reste.
c'est fou ce que notre personnalité change avec cette m....
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: hyper émotivité

Messagepar fafalarousse » 10 mars 2015, 16:58

bah avec tout ça, on a de la lecture, merci lobi
perso, pour aplanir un peu mes changement d'humeur et la dépression qui en découle, je prend de l'ixel, a faible dose, il n'est pas trop anti dépresseur donc ne nous transforme pas en zombie.
ça n'empêche pas complètement le passage du rire aux larmes. ou les coups de ras le bol. ou le pêtage régulier de fusibles, mais c'est mieux que rien.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

sylvain
Fidèle
Messages : 300
Inscription : 05 mars 2014, 14:31
Contact :

Re: hyper émotivité

Messagepar sylvain » 11 mars 2015, 08:37

merci1 fafa, merci lobi, merci à tous, j'me sens moin seul :D :lol:

Merci Lobi pour la lecture, mah tu me fais peur avec la bipolarité :wink: :arrow:

merci1 b2

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: hyper émotivité

Messagepar fafalarousse » 11 mars 2015, 09:22

sylvain, ils n'ont pas la même définition de la bipolarité au canada que chez nous, pour eux c'est juste le changement brutal d'humeur, style jean qui pleure et jean qui rit, alors que chez nous c'est l'affreuse maladie psychiatrique incurable qui fait que les gens doivent passer la moitié de leur vie en l'hôpital psychiatrique, hurlent dans les rue, peuvent tuer sans s'en souvenir, s'automutilent et finissent par se suicider, car ils refusent de prendre leur médicaments, dès qu'on les relâchent, ne t'inquiete pas la dessus. nous ne sommes pas net, :lol: mais pas à ce point.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

sylvain
Fidèle
Messages : 300
Inscription : 05 mars 2014, 14:31
Contact :

Re: hyper émotivité

Messagepar sylvain » 11 mars 2015, 13:18

Ouuuuf merci fafa :D :lol:
bises

eferti
Habitué(e)
Messages : 77
Inscription : 14 févr. 2015, 17:35
Localisation : Vionnaz, Suisse
Contact :

Re: hyper émotivité

Messagepar eferti » 11 mars 2015, 14:30

Bonjour Sylvain et Fafa,

Comme vous je saute du rire aux larmes (mais surtout aux larmes ces jours), un rien me fait péter un câble car je suis incapable - en ce moment, je touche du bois pour que ça ne me reste pas - de contenir mes émotions négatives, et donc ça se transforme en pleurs, en déprime, en repli sur soi, etc, etc. Je ne sais pas trop quoi prendre, si ce n'est dans le pire des cas des anti-dépresseurs, mais j'ai de la peine avec les médics. Il paraît que le safran pourrait être pas mal. Vous connaissez ? Je prends déjà du magnesium, de l'huile d'onagre et de poisson, du gingko, du guarana pour la fatigue, des AINS... mais tout ça ne supprime pas la douleur et je crois vraiment qu'en définitive c'est la douleur lancinante et chronique qui nous fiche parterre. Y'a pas à dire, ça use de devoir toujours lutter contre un mal sournois. Fait ch... :(

Bon apm, à bientôt


Revenir vers « TROUBLES DU COMPORTEMENT »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité