Comprendre son IRM

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 452
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Nostromo » 23 sept. 2018, 01:55

A propos de médecine interne, c’est précisément dans ce service de feu l'hôpital Boucicaut (où je venais d’être opéré de la main, et où j’avais fait part des premiers troubles) que mon diagnostic avait été supervisé. Avec scanner à Lariboisière, IRM à Necker, PEV à (feu) Laennec, j’avais presque de quoi écrire le guide du routard des hôpitaux parisiens. Quand Boucicaut en a su assez, j’ai été transféré à la Salpêtrière, qui n’a rien trouvé à redire à leurs conclusions.

Un truc à savoir à propos des services hospitaliers de médecine interne, c’est que l’âge moyen des patients y est particulièrement élevé et les pathologies forcément compliquées. Après à peine quelques nuits passées là bas, dans un couloir d’une quarantaine de patients à tout casser, j’en avais déjà vu « partir » trois. La formule pudique des infirmières : « la dame de la chambre 12 nous a quittés cette nuit ». Les vivants font plus de bruit que les morts et certains gueulent et râlent autant qu’ils peuvent. Un certain blindage moral est recommandé avant de s’y aventurer...

À bientôt,

Jean-Philippe

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 02:27

Merci Bashogun, ça résume bien la situation.

Jean-Philippe t'es motivant toi dis donc lol.
Des endroits impressionnants j'en ai connu.
On a découvert une hypotonie des membres inférieurs à mon 1er fils à l âge de la marche. Il se levait, tenait les meubles et les longeait, mais n arrivait jamais à se lancer sans appui. C'est une Neuro-pédiatre qui nous annonce ça. L'hypotonie, qui est un manque de force, n'est pas une maladie mais un symptôme. Donc il fallait chercher la maladie : hospitalisation dans un service de neuro-pédiatrie, dur ! On voit des enfants dans des états.. Quand ça touche les enfants c'est toujours plus dur, leur vie est volé, abîmé. Un vrai déchirement. Finalement aucune maladie n'est retrouvé chez mon fils et le problème s'est résolu de lui même avec des chaussures orthopédiques et de la kine.
Mon 2eme fils lui a eu une laryngomalacie, qui est l'imaturite du larynx à la naissance. La plupart du temps ça passe tout seul mais chez certains bébés, comme mon fils, se nourrissent très mal à cause de ça. Ça provoque aussi des rgo impressionnant avec risque de fausse route. Il a donc été opéré à 5 mois. Et le résultat impressionnant ! Bref, tout ça pour dire qu'on a passé du temps à Necker pour ça, dans plusieurs services car la laryngomalacie est souvent relié à des malformations. Et tu vois des choses aussi très durs..
Et puis, qui n'a jamais connu les urgences, où il y a souvent beaucoup de personnes âgées. La dernière fois ils m avaient gardé, et la tu te trouve dans une salle avec tout ceux qui sont entre les urgences et l hospitalisation. La aussi tu vois choses pas gaie.
Alors c'est sur que les consultations chez Rostchild et la PL en neurologie hôpital de jour a Foch c était beaucoup plus soft !

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Habitué(e)
Messages : 59
Inscription : 20 juin 2017, 17:33
Ville de résidence : ?
Prénom : Jérôme
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Jérôme » 23 sept. 2018, 02:39

Barbara92 a écrit :Je dis ça comme ça mais tu sais que tu as le droit de choisir ton neurologue.

Je trouve ça vraiment incroyable qu'elle ne t'ai pas parlé de traitement. La sclérose en plaque est une maladie incurable, mais il y a des traitements qui permettent d espacer les poussées, et c'est au patient de faire son choix, s'il souhaite prendre un traitement ou pas. Mais au moins il est informé.

Peut être que tu pourrai prendre rdv avec un neurologue en milieu hospitalier, c'est pratique lorsque tu es en pleine poussée.

En réfléchissant à ma situation mon psy m'avait dis que c'était fragile psychologiquement donc je crois que sait pour cela que les professionnels de santé ne me disent pas réellement

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 02:52

C'est une possibilité.
Ça serait bien que tu contacte la neuro que tu as vu pour lui dire que tu n'as pas bien compris ce qu'elle t'as dit. Cette consultation a eu l'air de se dérouler à toute vitesse.

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Habitué(e)
Messages : 59
Inscription : 20 juin 2017, 17:33
Ville de résidence : ?
Prénom : Jérôme
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Jérôme » 23 sept. 2018, 02:57

Je vais essayer d'appeler cette semaine pour avoir un Rdv rapidement
Exactement cela a duré à peine 5minutes trotriste

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 03:03

Je pense que tu n'es pas obligé de reprendre rdv, ce qui implique un temps d attente et le prix d'une consultation. Tu viens de la voir lors d'un rdv expéditif, tu n'as pas bien compris ce que cela signifiait, elle peut t'appeler pour t expliquer plus précisément. Voit avec elle ou sa secrétaire.

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Habitué(e)
Messages : 59
Inscription : 20 juin 2017, 17:33
Ville de résidence : ?
Prénom : Jérôme
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Jérôme » 23 sept. 2018, 03:08

Bon d'accord je vais procédé ainsi
Encore merci de lire mes messages à cette heure ci :wink:

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 03:16

Pas de soucis, je suis connecté, si ça peut servir :)
On reconnaît les oiseaux de nuit lol

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5678
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Bashogun » 23 sept. 2018, 09:21

Au fait, Jérôme, tu as discuter avec ton généraliste de cette consultation éclair avec pseudo diagnostic pas clair du tout ?
Peut-être saurait-il te recommander à un autre neurologue pour un 2nd avis plus explicite...
Jérôme a écrit :En réfléchissant à ma situation mon psy m'avait dis que c'était fragile psychologiquement donc je crois que sait pour cela que les professionnels de santé ne me disent pas réellement
Je comprends bien et je me souviens de l'annonce de mon diagnostic Sep auquel je ne m'attendais vraiment pas et qui m'a assommé. Pour autant, cela ne suffit pas à justifier un tel manque de clarté de la part de ta neurologue. Quand j'y repense, certes ma neurologue aurait pu y aller plus doucement en prenant un peu de temps pour me préparer à l'annonce et amoindrir le choc, d'autant que mon diagnostic a été ultra rapide en à peine 3 semaines ; mais il était bon qu'elle me dise les choses clairement. Savoir est toujours mieux que de rester entre deux eaux. Comment jouer une partie quand on n'a pas toutes les cartes, sinon ?
Bien à toi.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar PatrickS » 23 sept. 2018, 11:39

Bonjour,

Moi, mon neurologue ne s'est pas fait chier pour l'annonce du diagnostic.
Il m'a juste dit: "on a tous les résultats, votre généraliste vous en dira plus"
IL a juste rajouté de passer chez sa secrétaire pour régler la consultation. :mrgreen:

Comme ça, il n'avait pas besoin de prendre des gants. La partie chiante, il l'avait déléguée.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 14:32

Malin le neuro lol. Et ton généraliste a assuré dans son annonce :wink:

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar PatrickS » 23 sept. 2018, 17:53

Bonjour,

L'avantage, c'est que mon généraliste avait déjà évoqué la piste de la sep. C'était donc juste une confirmation. J'avais eu le temps de paniquer avant le diagnostic définitif. Cela m'a donc juste fait le même effet que l'annonce d'une bonne angine (un peu exagéré tout de même).

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Jérôme
Habitué(e)
Messages : 59
Inscription : 20 juin 2017, 17:33
Ville de résidence : ?
Prénom : Jérôme
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Jérôme » 23 sept. 2018, 17:58

Bashogun a écrit :Au fait, Jérôme, tu as discuter avec ton généraliste de cette consultation éclair avec pseudo diagnostic pas clair du tout ?
Peut-être saurait-il te recommander à un autre neurologue pour un 2nd avis plus explicite...
Jérôme a écrit :En réfléchissant à ma situation mon psy m'avait dis que c'était fragile psychologiquement donc je crois que sait pour cela que les professionnels de santé ne me disent pas réellement
Je comprends bien et je me souviens de l'annonce de mon diagnostic Sep auquel je ne m'attendais vraiment pas et qui m'a assommé. Pour autant, cela ne suffit pas à justifier un tel manque de clarté de la part de ta neurologue. Quand j'y repense, certes ma neurologue aurait pu y aller plus doucement en prenant un peu de temps pour me préparer à l'annonce et amoindrir le choc, d'autant que mon diagnostic a été ultra rapide en à peine 3 semaines ; mais il était bon qu'elle me dise les choses clairement. Savoir est toujours mieux que de rester entre deux eaux. Comment jouer une partie quand on n'a pas toutes les cartes, sinon ?
Bien à toi.


Mon généraliste me la pas dit ouvertement mais il m'a dit une petite phrase avec délicatesse " si y'a une poussée on aura le temps "
Je viens de me rappelé cette phrase dite il y a quelques mois

Ps : désolé pour les fautes d'orthographe

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 23 sept. 2018, 21:52

PatrickS a écrit :Bonjour,

L'avantage, c'est que mon généraliste avait déjà évoqué la piste de la sep. C'était donc juste une confirmation. J'avais eu le temps de paniquer avant le diagnostic définitif. Cela m'a donc juste fait le même effet que l'annonce d'une bonne angine (un peu exagéré tout de même).

Patrick

Donc finalement la panique n'est pas resté longtemps

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar PatrickS » 24 sept. 2018, 10:00

Bonjour,

La panique n'était la que peu de temps, pour moi la suspicion de sep était dur (maladie grave que je ne connaissait pas du tout). Par contre, je ne suis PAS allé sur le net pour me renseigner.
IL faut dire que mes premier symptômes étais bénins: jambe avec fourmillements. Un autre symptôme bizarre, mais pas trop dérangeant était que je pouvais avoir une érection pendant des heures (j'aurais pu me recycler dans le porno) :mrgreen:

Patrick
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 24 sept. 2018, 14:43

C était en quelle année ? A l époque des Modem aux bruits très bizarre ? :mrgreen:
Oui c'est vrai qu avec des symptômes légers on se prend sûrement moins la tête.
Lool tu ne prenais pas de cortisone à ce moment ? Tu as du faire une heureuse :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1919
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar PatrickS » 24 sept. 2018, 17:23

Barbara92 a écrit :A l époque des Modem aux bruits très bizarre ? :mrgreen:


Exactement. A l'époque on pouvait regarder des images, mais on oubliait les vidéos.(il faut dire qu'il y en avait peu)
Un jour à la fois

SEP primaire progressive depuis 2002

Aucun traitement

Régime Seignalet depuis mars 2OO9

En ligne
Barbara92
Accro
Messages : 2292
Inscription : 16 oct. 2017, 10:08
Contact :

Re: Comprendre son IRM

Messagepar Barbara92 » 24 sept. 2018, 18:33

Et à l époque où internet était cher lol


Revenir vers « IRM »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité