Estimer les effets à long terme d'un traitement Sep ?

Rebif, boolus, etc... vous continuez le traitement mais c'est très dur. Que ressentez-vous ?
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5245
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Estimer les effets à long terme d'un traitement Sep ?

Messagepar Bashogun » 06 févr. 2017, 11:37

Peut-on estimer les effets à long terme d'un traitement sur la Sep ?
Can we predict long-term treatment outcomes in multiple sclerosis?
20 janvier 2016 - MS Brain Health

Lorsque que quelqu'un atteint d'une sclérose en plaques rémittente commence un nouveau traitement, il est essentiel de savoir au plus vite si le traitement fonctionne. Pour en juger, les cliniciens peuvent se fonder sur les poussées, la progression du handicap et les IRM, mais quelle la plus instructive de toutes ces mesures ?

Un nouveau recensement systématique publié le 29 décembre 2015 semble indiquer que les analyses fondées sur les clichés des IRM offre actuellement les meilleures indices pour estimer les résultats à long terme. Cependant, les auteurs de l'étude insistent sur le fait que d'autres données sont nécessaires.

Cette méta-étude a compulsé 45 articles publiés afin de comparer les indicateurs courants à court terme (≤ 1 an) et les résultats à long terme (≥ 2 ans). Les

Les meilleurs critères prédictifs ont été ceux qui étaient fondés soit les IRM seules, soit sur la combinaison des IRM et des mesures cliniques. Les lésions T2 nouvelles ou augmentées se sont révélées de meilleurs indicateurs sur les IRM que les prises de contraste des lésions avec du Gadolinium, mais tous deux se sont montrés plus efficaces que les seules mesures cliniques.

Cette étude s'ajoute à d'autres éléments qui soutiennent les recommandations du rapport MS Brain Health time matters in multiple sclerosis report [NDT http://www.msbrainhealth.org/report] selon lequel les praticiens devraient comprendre les données de surveillance issue de l'évaluation clinique régulière et les clichés des IRM programmées et exceptionnelles dans la définition de l'activité de la maladie ou de réponse sous-optimale [NDT du traitement ?]

Référence
1. Río J et al. J Neurol Sci 2016;361;158–67

Lire l'article en anglais
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « Les traitements médicaux et les effets secondaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités