trouble sexuel

Manque de désir, libido débordante, etc...
julie2001
Débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 30 sept. 2011, 14:48
Contact :

trouble sexuel

Messagepar julie2001 » 02 oct. 2011, 16:09

C'est un sujet un peu délicat, mais j'ai besoin de savoir si d'autres personnes ont les mêmes problèmes. Ce qui s'est produit chez moi est vraiment bizarre. C'est sûrement juste une coindidence, après avoir été diagnostiqué pour la sep, ma vie sexuelle a été amélioré, fini le vaginisme et j'étais capable enfin d'avoir des orgasme avec mon conjoint (pas seulement seule comme avant). Puis, depuis un peu plus d'un an, les orgasmes c'est terminé en couple ou seule.
Je me sens pas vraiment bien, on dirait que j'ai toujours une tension sexuelle qui ne veut pas partir. Si je fais l'amour, cette tension ne part pas, on dirait qu'il me faut un orgasme. Je me demande si je vais devoir vivre avec cette tension toute ma vie????

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1821
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 03 oct. 2011, 14:50

Bonjour,

C'est un peu le même problème que moi (bien que je sois un homme). Au début j'étais beaucoup plus endurant pendant les rapports. Mais maintenant, c'est très difficile de maintenir une érection.
Je crois que cette foutue sep, se mêle de tellement de points différents de notre vie, qu'on ne sait plus vraiment ou on en est. Mais en recoupant ton vécu et le mien, on dirait qu'au niveau sexuel, il y a d'abord une amélioration, puis une dégringolade.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

julie2001
Débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 30 sept. 2011, 14:48
Contact :

Messagepar julie2001 » 03 oct. 2011, 15:35

Merci Patrick, je vois que je ne suis pas la seule.
Je vais sûrement finir par m'habituer à cette sensation (cette tension). Comme je suis stressée, avoir des orgasmes permettaient de me relaxer aussi.

Avatar de l’utilisateur
pascale76
Habitué(e)
Messages : 69
Inscription : 22 janv. 2011, 00:11
Localisation : centre-du-québec
Contact :

Messagepar pascale76 » 04 oct. 2011, 20:45

Bonjour Julie
moi je n'ai pas connu de changement avant et après ma sep depuis 2005 , mais depuis ma dernière poussée qui date de 1 ans , j'ai perdu la presque totalité de mes sensation vaginal clotiris. Je pensais que sa reviendrais, mais la ses vraiement dûr à accepter.Durant nos relation ses arrivé que je me mette à pleurer et je lui dise d'arrêter ,je sens plus rien.excuse de prendre ton poste bonne chance pour toi :wink:
diagnostiqué depuis 2005
rebif44 depuis janvier 2009

julie2001
Débutant(e)
Messages : 11
Inscription : 30 sept. 2011, 14:48
Contact :

Messagepar julie2001 » 04 oct. 2011, 22:17

Bonjour Pascale,
j'espère que ça va revenir pour toi. Moi, j'ai le clitoris qui chauffe en permanence.

Shysee
Débutant(e)
Messages : 13
Inscription : 10 nov. 2011, 19:28
Localisation : Val de marne
Contact :

Messagepar Shysee » 11 nov. 2011, 00:48

Salut Julie,

Je m'appelle Christelle, j'ai bientot 26 ans. Pour ma part j'ai eu des problèmes de libido, il y a 4 ans, l'année de ma première poussée, la SEP n'était pas encore diagnostiquée. Absence de désir, sécheresse vaginale. Grosse difficulté pour mon couple de l'époque, ce qui n'a d'ailleurs pas survécu à ce problème. Je ne comprenais pas d'où provenait ce manque de désir. Aujourd'hui j'ai fais le rapprochement. Le désir est tout de même revenu, mais parfois je me sens comme éteinte, je pense avoir besoin que mon partenaire soit particulièrement attentif, car l’excitation peut repartir très vite :s
Christelle, 26 ans, née d'une maman SEPienne.
Moi-même SEPienne depuis 2007,
Diagnostic posé en août 2011,
Bientôt sous Copaxone.

https://www.facebook.com/purpleye.fr

lulu
Confirmé(e)
Messages : 196
Inscription : 06 déc. 2010, 20:18
Localisation : Citoyenne du Monde
Contact :

Messagepar lulu » 17 nov. 2011, 17:05

J'avais pas trop de souci à ce niveau là avant la sep, puis j'ai rencontré le charmant jeune homme qui aura ruiné ma vie, et m'aura dégoutée à l'infini du sexe, du couple, et meme du role de parent.
Avec mon homme actuel, qui
n'est pas que de passage dans ma vie, bien au contraire puisque nous attendons un bébé pour fevrier, certes l'envie revient, le dégout se barre, et la confiance se construit chaque jour un peu plus, mais il est trop délicat pour moi de lui expliquer clairement comment physiquement je ressens les choses.
Ici, y a comme qui dirait douleurs et brulures à chaque fois, au moindre effleurement, et c'est apparu après une poussée assez mauvaise qui m'avait coupé à partir des pieds jusqu'en dessous des seins.
J'ai 28 ans, et je redécouvre ma sexualité tous les jours :lol:
Parfois j'aimerai beaucoup que ce soit SIMPLE.

Avatar de l’utilisateur
Ayla
Habitué(e)
Messages : 64
Inscription : 12 oct. 2011, 18:06
Localisation : Grenoble
Contact :

Messagepar Ayla » 17 nov. 2011, 20:58

Shysee a écrit :Salut Julie,

Je m'appelle Christelle, j'ai bientot 26 ans. Pour ma part j'ai eu des problèmes de libido, il y a 4 ans, l'année de ma première poussée, la SEP n'était pas encore diagnostiquée. Absence de désir, sécheresse vaginale. Grosse difficulté pour mon couple de l'époque, ce qui n'a d'ailleurs pas survécu à ce problème. Je ne comprenais pas d'où provenait ce manque de désir. Aujourd'hui j'ai fais le rapprochement. Le désir est tout de même revenu, mais parfois je me sens comme éteinte, je pense avoir besoin que mon partenaire soit particulièrement attentif, car l’excitation peut repartir très vite :s


Je suis exactement comme toi, mais je ne suis pas sure que ça soit une conséquence de la sep... Ça peut être lié à des troubles psychologiques ou à plein d'autres facteurs aussi... Je n'ai pas encore trouvé de solution à ce problème d'ailleurs :?

Avatar de l’utilisateur
Syrene
Confirmé(e)
Messages : 100
Inscription : 17 nov. 2011, 08:50
Localisation : Savoie
Contact :

Messagepar Syrene » 22 nov. 2011, 10:04

exact!

Ce genre de problèmes touche une femme sur 4, SEP ou pas.... et un homme sur trois a des problèmes passagers ou persistants d'érection.... et plus on avance dans l'age plus c'est flagrant, homme ou femme, SEP ou pas....

C'était mon cas quand j'avais 25 ans, et ça a duré presque 20 ans, et du jour ou lendemain plus rien, le stress, les soucis, la fatigue persistante, et d'autres maladies (le diabète, entre autres) peuvent causer ce genre de désagrément, pour ce qui est physiologique..

Par contre l'absence de désir, peut être provoqué par un simple manque d'attention du partenaire, un refus de son propre corps, la libido et le désir sont des choses très fluctuantes, et même quand tout va bien par ailleurs, des fois ça marche pas quand même....
Prendre la vie comme elle vient.... chaque petit moment de joie est en soi du pur bonheur.

xavier13
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 15 nov. 2011, 11:13
Localisation : France
Contact :

SEXUALITE

Messagepar xavier13 » 29 sept. 2012, 13:05

Bonjour à tous,

je suis bien content que ce forum existe et ce sujet de discussion car actuellement je suis en tension : je n'arrive pas a avoir du plaisir, orgasme etc et cela me bouffe à n'en pas dormir du moins tardivement : même la masturbation je n'y arrive plus !! c'est trop dur de vivre ca ! je vais arreter de penser au sexe et me faire moine car rien ne fait que je sois excité donc la tension se crée !!

merci et bon courage a tous

Avatar de l’utilisateur
Sergev38
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 30 janv. 2011, 10:15
Localisation : Saint Marcellin (38)
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar Sergev38 » 17 nov. 2012, 14:10

Bonjour a toutes et a tous, je m adresse plus particulièrement a Xavier. Je ne pense pas que la solution soit de rentrer dans les ordres ni d endosser la robe de bure ! Atteint de SEP depuis dix ans j ai vécu peu a peu la dégringolade et la perte totale de toute érection. Je me suis considéré comme un sous-homme avec l impact psychologique que l on peut imaginer, bref, ça n allait pas du tout...j ai fait de nombreuses tentatives avec Viagra, Cialis et autre Levitra, rien n y faisait. Un jour ma neuro (spécialisée dans le système génito-urinaires) m a parlé d injections intra caverneuses ! "Quoi ???, n y pensez même pas !". Après une Première injection réalisée dans son cabinet, surprise ! Pas De douleur a L injection, il n y pas de nerfs dans cette zone et une érection digne de ma jeunesse ! Je suis désormais utilisateur d Edex, une merveille, érection d excellente qualité le tout couronne par une longévité a la Rocco Sifredi !!! Ahahaha ! Génial, que du bonheur. En clair, la solution existe pour nous les hommes. Le tout et de refuser toute appréhension et d essayer, vous serez conquis j en suis certain. Depuis, je revis, ma vie sexuelle est très épanouie et aux dires de Mes partenaires tout fonctionné à merveille ! Petit bémol, je n est pas d éjaculation dans mon cas mais le plaisir est bel et bien la par contre a tout bemol il y a un diese, Edex est pris en charge a 100%. Si vous souhaitez plus amples détails n hésitez pas a me contacter par MP. Prenez soin de vous, bisous aux dames et une cordiale poignée de mains aux messieurs.
Carpe diem quam minimum credula postero

xavier13
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 15 nov. 2011, 11:13
Localisation : France
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar xavier13 » 21 nov. 2012, 21:47

bonsoir à tous,

je témoigne a nouveau car cela "me bouffe" de ne rien ressentir, que ce soit désir et plaisir avec mon épouse... alors je me masturbe seul pour ressentir du plaisir (sans qu'elle le sache) pour pouvoir éjaculer en ressentant un plaisir dépendant c'est à dire avec l'envie de recommencer en me disant que ce n'est ni adulte ni mature de faire ca.... alors je regrette vis a vis de mon epouse de lui faire ca derrière son dos... je pense aller consulter un psychologue : c'est terrible d'être comme ca ! je me décris comme un robot qui ne ressent rien... ou il faut que j'ai des fantasmes forts pour ressentir de l'envie pour elle pfff je vous gave j'arrête

merci de m'avoir lu

Avatar de l’utilisateur
Sergev38
Habitué(e)
Messages : 18
Inscription : 30 janv. 2011, 10:15
Localisation : Saint Marcellin (38)
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar Sergev38 » 22 nov. 2012, 10:03

Bonjour Xavier, je partage avec toi l'idée ,que, de ne plus éjaculer est très traumatisante, cependant, faire l'Amour est avant tout (en ce qui me concerne) l'envie d'apporter du plaisir à l'autre. Certes, quand on arrive au nirvana de l'éjaculation, tout est parfait mais rendons nous a l'évidence...cela n'arrive pas. J'ai découvert de nouveaux plaisirs, de nouvelles sensations. Le contact, la sensualité d'une main et la douceur qu'elle peut apporter a l'autre, les sensations qu'une bouche est capable de générer. Bref, je ressens le plaisir différemment. Qu'existe t'il de meilleur et de plus agréable que la jouissance de l'autre et de pouvoir recommencer ? J'ai appris à appréhender cette notion "autrement", ma jouissance, je la lis dans son regard, l'entends dans ses soupirs, la vis dans son orgasme. Mais, par pitié Xavier, ne te culpabilises pas, si tu as la chance de pouvoir éjaculer grâce a la masturbation, continue et ne gardes pas cela pour toi. Parles en a ton épouse, elle comprendra certainement que tu as droit au plaisir aussi et que cela n'ôte rien au fait qu'eut sois heureux de pouvoir lui faire l'amour et lui apporter la jouissance. Mais dis lui surtout que ce n'est pas parce que tu n'éjacules pas que tu n es pas heureux de partager ce moment privilégié avec elle. Aies confiance en toi, ne te rabaisses pas, ne te culpabilises pas tu es et tu resteras un Homme, malgré cette saleté qui nous ronge. N'hésitez pas a me contacter par MP pour en discuter, je sais de quoi je parle, je suis passé par la...et m'en suis sorti, sans psy...
Carpe diem quam minimum credula postero

bigliars
Fidèle
Messages : 492
Inscription : 10 janv. 2012, 16:16
Prénom : Murielle
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar bigliars » 23 nov. 2012, 20:18

xavier13 la masturbation c'est tout a fait normal c'est pas reserver aux ados il y a pas de honte a avoir :wink:
34 ans presque 7 ans de sep. Je profite de la vie , de mes enfants et de leurs papa

xavier13
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 15 nov. 2011, 11:13
Localisation : France
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar xavier13 » 23 nov. 2012, 23:30

Merci pour vos soutiens et surtout à toi à cette vision féminine que la masturbation n'est pas mauvaise

bises

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar lobidique » 24 nov. 2012, 08:05

Penses-tu que c'est réservé aux hommes ? Les femmes aussi, je te rassure !

Et cela peut même faire partie des plaisirs du couple ... réciproquement !
Image

bigliars
Fidèle
Messages : 492
Inscription : 10 janv. 2012, 16:16
Prénom : Murielle
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar bigliars » 24 nov. 2012, 09:22

tu fais de mal a personne donc il y a rien de mauvais et ya pas de quoi bisous a toi
34 ans presque 7 ans de sep. Je profite de la vie , de mes enfants et de leurs papa

xavier13
Habitué(e)
Messages : 56
Inscription : 15 nov. 2011, 11:13
Localisation : France
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar xavier13 » 24 nov. 2012, 14:49

Mercie encore de me dire que ce n'est pas mal de faire çà... je vais essayer de le dire à mon épouse... ca va être dur...

gros bisous

Xavier

bigliars
Fidèle
Messages : 492
Inscription : 10 janv. 2012, 16:16
Prénom : Murielle
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar bigliars » 24 nov. 2012, 15:33

j espere qu'elle va bien réagir bon courage ;)
34 ans presque 7 ans de sep. Je profite de la vie , de mes enfants et de leurs papa

bigliars
Fidèle
Messages : 492
Inscription : 10 janv. 2012, 16:16
Prénom : Murielle
Contact :

Re: trouble sexuel

Messagepar bigliars » 03 déc. 2012, 20:09

tu as pu en parler a ta femme xavier ?
,
34 ans presque 7 ans de sep. Je profite de la vie , de mes enfants et de leurs papa


Revenir vers « DYSFONCTION SEXUELLE »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités