Comment les journaux rendent-ils compte des résultats de la recherche ?

Les études en cours sur la SEP
Votre sous-forum ici ?
Demandez nous le par message privé
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5553
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Comment les journaux rendent-ils compte des résultats de la recherche ?

Messagepar Bashogun » 28 avr. 2018, 09:02

Un article extrêmement intéressant sur la recherche en général, son fonctionnement et ses biais, et sur les médias - et qui appelle à la prudence.
A lire !
Quelques extraits :

Comment les journaux rendent-ils compte des résultats de la recherche ?
Estelle Dumas-Mallet - SPS n° 323 , 2 janvier 2018
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2937

La presse grand public se fait régulièrement l’écho des découvertes scientifiques. Des titres tels que « Un seul verre d’alcool augmente le risque de cancer » (Le Figaro, février 2009), « Sur la piste du vaccin anti-tabac » (Le Parisien, juin 2012), ou encore « Ce que nous mangeons au petit déjeuner influence notre comportement » (Sciences et vie, juin 2017) sont fréquents dans les pages des journaux.

Ces titres accrocheurs sont choisis pour attirer l’attention des lecteurs. Cependant, il nous arrive d’être confrontés à des résultats contradictoires. Par exemple, nous pouvons lire une semaine que le sucre est bon pour la santé et lire la semaine suivante qu’il est nocif d’en consommer trop. De même, l’utilité des statines dans la prévention des risques cardio-vasculaires a fait aussi l’objet de conclusions contradictoires dans les médias. Comment arrive-t-on à des conclusions aussi opposées ?
(...)

Ce qui est plus gênant, c’est que les pratiques discutables et les biais de publication favorisent la production de résultats non reproductibles notamment parce que les résultats positifs, souvent exagérés, sont valorisés. Ceci ralentit donc la production de connaissances puisque d’une part, les résultats négatifs ne sont pas publiés et que d’autre part, les études visant à reproduire des résultats déjà publiés ne sont pas valorisées. De telles études trouvent rarement leur place dans les revues prestigieuses, à moins qu’elles ne contredisent de manière flagrante les résultats précédemment décrits.

Concernant la reproductibilité des études initiales, nos analyses [7] montrent que pour les trois domaines considérés, plus de 60 % des études initiales sont invalidées par les méta-analyses. Par conséquent, moins de 40 % des études initiales présentent des résultats qui s’avéreront fiables et participeront ainsi à la production de connaissances. D’autre part, parmi toutes les études publiées dans des journaux à comité de lecture, celles qui le sont dans les journaux scientifiques les plus prestigieux ne sont pas plus reproductibles. Autrement dit, la publication de résultats initiaux dans Nature, Science ou The Lancet n’est pas un gage de fiabilité.
(...)

Ceci est d’autant plus préjudiciable que la presse ne se fait quasiment jamais l’écho des invalidations ultérieures des études qu’elle a couvertes. Nous n’avons en effet identifié qu’un seul cas pour lequel la presse a couvert les résultats d’une invalidation. Et encore, quatre articles seulement ont été publiés alors que l’étude initiale avait fait l’objet de plus de 50 articles.
(...)
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Avatar de l’utilisateur
Defcom
Messages : 14527
Inscription : 13 avr. 2010, 19:15
Localisation : Hauts de France (Pas de Calais)
Contact :

Re: Comment les journaux rendent-ils compte des résultats de la recherche ?

Messagepar Defcom » 28 avr. 2018, 23:24

Merci pour cette info Bashogun,cela démontre que les médias grand public disent tout et son contraire afin de faire monter leur vente ou audience avec des titres racoleurs ...
"Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire."

Avatar de l’utilisateur
Nostromo
Fidèle
Messages : 328
Inscription : 26 mars 2018, 02:32
Ville de résidence : Nyon
Prénom : Jean-Philippe
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=15577
Contact :

Re: Comment les journaux rendent-ils compte des résultats de la recherche ?

Messagepar Nostromo » 29 avr. 2018, 00:38

Salut Bashogun,

... un des problèmes étant alors que le labo qui veut fourguer sa molécule issue des résultats d’une de ces études invalidées, jouira d’un vaste choix d’articles élogieux pour convaincre les bonnes personnes.

Pas simple...

JP


Revenir vers « La recherche sur la SEP »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités