Sep et bouffees de chaleur

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Nooki
Fidèle
Messages : 468
Inscription : 01 août 2013, 21:10

Sep et bouffees de chaleur

Messagepar Nooki » 27 avr. 2014, 07:00

Hello
Ce qui est passionnant avec la sep c'est sa capacité à se renouveller sans cesse non ? ( ironie inside) bref un nouvel intermitant du spectacle est apparu depuis quelques jours ... des bouffées de chaleur ... sep pas sep? Comment gérer cela ? Je vais quand meme passer voir mon gynecologue préféré histoire d' eliminer les causes hormonales mais je n'ai pas d' autres signes de menopause.
Bref ca chauffe et quand ca chauffe hein ca ne roule pas bien du tout merci pour votre aide
La Sep est pour l'instant une maladie d'origine inconnue que l'on soigne à coup d'hypothèses (Nooki)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 27 avr. 2014, 12:04

tu as quel âge nooki? mes bouffées de chaleur ont commencé j'avais 41 ans, et ménopausée à 42, ça vient peut être de la?
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 27 avr. 2014, 12:06

enfin je pense que , les bouffées étant d'origine hormonales, je ne vois pas de rapport avec la sep, le gynéco t'en dira plus.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Nooki
Fidèle
Messages : 468
Inscription : 01 août 2013, 21:10

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar Nooki » 27 avr. 2014, 16:03

J'ai 46 ans c'est peut être ca finalement...
La Sep est pour l'instant une maladie d'origine inconnue que l'on soigne à coup d'hypothèses (Nooki)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 27 avr. 2014, 16:46

tu sais chaque ménopause est différente, (tiens ça me rappelle qq chose, rires)
ya des femmes chez qui ça dure plusieurs années, avec réduction des regles petit à petit,
ya des femmes chez qui ya pas de bouffées de chaleur, yen a d'autre qui s'arretent d'un coup avec comme symptome des bouffées, uniquement, alors on ne peut pas savoir.
ta gynéco te fera un test hormonal, tu sauras exactement ce qui se passe.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar lobidique » 27 avr. 2014, 16:49

J'ai des bouffées de chaleur presque tous les jours. Ou c'est une ménopause qui dure trèèèsss longtemps ou c'est comme je dis mon "thermostat personnel" qui est déglingué.

Je sais que (par exemple) si je mange juste après avoir préparé le repas, alors, je n'y coupe pas. Du coup, j'attends avant de manger.
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 27 avr. 2014, 16:59

je reconnais que j'ai mon thermostat en panne, mais ça ne ressemble pas aux bouffées de chaleur que j'avais, ouvrir la fenetre de la chambre quand il gèle, , avoir les draps trempés, avoir des nausées, la figure rouge brique et enflée, ça ne j''ai plus, mais chacun est différent.
j'ai de la fièvre quand il fait chaud, et de l'hypothermie quand il fait froid, juste ça.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Nooki
Fidèle
Messages : 468
Inscription : 01 août 2013, 21:10

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar Nooki » 30 avr. 2014, 11:52

Bon je vais donc programmer une épilation maillot et RDV gynéco riree
Je ne comprend pas pourquoi j'y vais si peu souvent, mon gynécologue est beau comme un Dieu , doux comme un agneau, super gentil et à un humour irrésistible...
(Ah oui ca m'revient il est marié et moi aussi mdr)
Je vous tiens au jus.
La Sep est pour l'instant une maladie d'origine inconnue que l'on soigne à coup d'hypothèses (Nooki)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2014, 14:06

ah bah voila elle trompe son homme en pensée avec son gynéco la coquine riree riree
bien sur je plaisante. je n'ai jamais supporté les gynéco hommes, parce que j'estime qu'ils ne peuvent pas comprendre les femmes, et puis me faire tripatouiller par un inconnu c'est pas ma tasse de thé :mrgreen: :mrgreen:

mais vous les hommes, aimeriez vous avoir un urologue femme pour parler de vos problèmes de zizi?

c'est suggestif tout de même de faire une épilation maillot pour voir son gynéco non? riiiiires.

allez file le voir tout de même, il faut y aller de toutes façons tous les 2 ans pour avoir un frottis, même à mon âge. vaut mieux prévenir que guérir. ça coute rien et ça peut rapporter gros ça. comme la mammographie et le test colorectal qu'on nous donne gratos.
ya pas de tests contre la connerie humaine? ça serait très très utile ça.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
supradyne
Passionné(e)
Messages : 1335
Inscription : 27 mai 2011, 21:25
Contact :

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar supradyne » 30 avr. 2014, 15:46

Mdr Fafa, bonne question aux hommes! Mais je doute de leurs réponses...
T'aurais du demander si il aurais aimer êtres Gynécologue 8)

Nooki, prend le nous en photo ton belle homme riree partage!
Bon je déconne encore là, si non je me demander, si tu prend un traitement c'est peut êtres du à ça?
Moi je ménopause pas encore, mais avec le traitement c'est tout comme riree
«Ce qui ne me tue pas, me rend plus forte»

YOYO69

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar YOYO69 » 30 avr. 2014, 19:23

supradyne a écrit :T'aurais du demander si il aurais aimer êtres Gynécologue 8)


J'ai un pote gynécologue, pour pas perdre la main pendant les vacances il repeint le coridor en passant le bras par la boite aux lettres! (Coluche)

mdr mdr mdr

isabelle03
Fidèle
Messages : 1030
Inscription : 10 févr. 2014, 14:26
Ville de résidence : YZEURE
Prénom : Isabelle
Localisation : allier
Contact :

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar isabelle03 » 30 avr. 2014, 19:34

je sais pas si çà vient de la sep mais soit j'ai très froid ( à claquer des dents )alors que cela peut etre en période de canicule ou trés chaud à en transgouter au max je vais avoir 39 ans très vite pour info :roll: mais je pense que c'est un pb de thermostat çà vous arrive ???
CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2014, 19:44

isa, tu as fait contrôler ta thyroïde?
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2014, 19:45

mon thermostat déréglé fait que l'été, j'ai de la température et l'hiver inverse, parce qu'il ne sait pas réguler ma température en fonction de l'extérieur.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
supradyne
Passionné(e)
Messages : 1335
Inscription : 27 mai 2011, 21:25
Contact :

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar supradyne » 30 avr. 2014, 21:04

Idem, en vacance température 45° à l'ombre, j'étais complètement frigorifié, couverture à l'appuis, mais à ce moment là j'étais sous copaxone directe après l'injection direction L'Alaska en plein Maghreb!
Si non je suis toujours gelée même à côté de la cheminée j'ais encore froid.
Pour me soulager quand c'est trop dur, sois la douche méga chaude jusque à température récupéré, sois dans mon lit sèche cheveux en marche riree
Mais sérieux c'est un froid vraiment désagréable.
«Ce qui ne me tue pas, me rend plus forte»

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: Sep et bouffees de chaleur

Messagepar fafalarousse » 30 avr. 2014, 21:19

ah par contre, vu que je ne prends aucun traitement, je ne sais pas si ça peut venir de la, en effet, de toutes façons vérifier sa thyroïde c'est toujours utile.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Revenir vers « Les différents symptômes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités