chaleur et sep

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
claude
Débutant(e)
Messages : 8
Inscription : 26 juin 2015, 22:21
Contact :

CHALEUR ET SEP

Messagepar claude » 26 juin 2015, 22:40

Avez vous constaté une augmentation de la fatigue et des douleurs notamment aux yeux mâchoire, en période de grosses chaleurs comme actuellement ?

khadija
Célébrité
Messages : 8663
Inscription : 30 janv. 2012, 14:34
Contact :

Re: CHALEUR ET SEP

Messagepar khadija » 26 juin 2015, 23:21

Pour info claude, oui, la chaleur peut augmenter la fatigue..

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 27 juin 2015, 09:20

pour une meilleure compréhension, j'ai changé le sujet qui n'était pas dans la bonne rubrique
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 27 juin 2015, 09:40

Image
bonjour à toi , claude.
homme ou femme? bah vi suis curieuse il faut dire qu'ici comme dans la réalité de la sep, nous avons 80% de femmes pour 20% d'hommes.

je vais d'abord commencer par te donner un conseil.
tu vas aller dans l'index du forum, choisir la rubrique présentation, taper un titre, comme tu le veux, moi nouvelle, ou autre, évite ceux déjà mis sinon on se mélange les pinceaux, et tu vas te présenter à nous, parler de toi, de ta sep, ainsi, tout le monde pourra te saluer et te connaitre.

revenons à nos moutons. la chaleur, et la je vais te donner un lien qui explique ce phénomène qui touche tous les sépiens, et le moyen de combattre ce qu'on appelle le phénomène d'uhthoff.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9n ... _d'Uhthoff
un petit extrait.
Signification clinique
De nombreux patients atteints de SEP signalent une fatigue accrue et d'autres symptômes liés à leur maladie lorsqu'ils sont exposés à de hautes températures. Ils ont par conséquent tendance à éviter les saunas, les bains chauds, ou d'autres sources de chaleur, et à utiliser de la glace ou des équipements vestimentaires réfrigérants à évaporation.


et maintenant voici les conseils.
éviter de sortir au moment ou il fait le plus chaud
boire énormément
porter un couvre chef, qu'on pourra humidifier pour rafraîchir la tête
avoir toujours dans son congélateur un cold pack, qu'on trouve en pharmacie, et magasins de sport, c'est une poche de gel qu'on se met sur soi pour éviter que la température corporelle grimpe.
prendre des douches tièdes l'été, mais aussi en toutes saisons, la chaleur de la douche augmente les symptômes.
si on se promène, avoir de l'eau avec soi et un éventail, une bombe d'eau, ou mieux un vapo ventilateur pour te rafraichir. et marcher le plus possible à l'ombre.
si la nuit on a trop chaud, ne pas hésiter à utiliser le cold pack ou mettre sur soi une serviette humide
avoir des ventilateurs dans les pièces ou tu vas le plus souvent.
si j'en ai oublié, je compte sur les autres pour corriger , car la chaleur est notre ennemie :mrgreen:
à bientôt !
Dernière édition par fafalarousse le 27 juin 2015, 09:47, édité 2 fois.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar lobidique » 27 juin 2015, 09:41


http://fr.medipedia.be/sclerose-en-plaq ... chaleur_57

SEP et chaleur: une liaison dangereuse?
Dr Marie D'hooghe

La grande majorité des personnes atteintes de sclérose en plaques supportent mal la chaleur. Pourquoi? Le point avec le Dr Marie D'hooghe, neurologue au Centre national de la SEP à Melsbroek.

Pourquoi de nombreuses personnes atteintes de SEP supportent-elles mal la chaleur?

Dr Marie D'hooghe: "Dans le cas d'une SEP, la conduction électrique dans certains neurones est altérée à cause de la destruction de la gaine de myéline qui les entoure. Quand la température dans le corps augmente, que ce soit à cause du soleil, d'une séance de sport, de sauna ou de la fièvre, ce phénomène peut être accentué. Une élévation de la température peut même causer un blocage de la conduction électrique au sein de ces neurones. Or ce sont ces anomalies de conduction électrique qui sont, notamment, responsables des symptômes."

Ce phénomène agit-il sur les symptômes ou sur l'évolution de la SEP?

"La chaleur n'a pas d'influence sur l'évolution de la sclérose en plaques. En d'autres termes, elle ne provoque pas de nouvelles poussées ni d'aggravation de l'évolution de la maladie. Par contre, elle augmente la fatigue des patients. Les symptômes liés aux troubles de l'équilibre, aux troubles du système locomoteur (les mouvements), aux troubles de la vue, etc. peuvent temporairement s'aggraver. Ce phénomène est transitoire: dès que le corps s'est rafraîchi, les symptômes régressent et tout rentre dans l'ordre en quelques heures."

Toutes les chaleurs ont-elles le même effet?

"La sensibilité à la chaleur varie fortement d'un individu à l'autre. Certains patients disent que la chaleur sèche des pays du Sud est plus supportable que celle, plus humide, de la Belgique."

Faut-il renoncer à toute forme de chaleur, par exemple une exposition au soleil pendant les vacances?

"Non, pas du tout! Le soleil serait même plutôt bénéfique puisqu'il permet à notre corps de faire le plein de vitamine D. Sans compter l'impact positif des vacances sur le stress et la fatigue! De plus, certaines précautions peuvent être prises pour limiter l'impact de la chaleur sur les symptômes:
•partir hors saison
•opter pour des climats tempérés
•choisir un hôtel équipé d'un système d'air conditionné
•éviter de sortir durant les heures les plus chaudes
•prendre des bains ou des douches tièdes ou froides
•porter des vêtements clairs et légers, etc."

http://scleroseenplaques.ca/qc/Evenemen ... NAL_FR.pdf

Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 27 juin 2015, 09:52

merci lobi ! je me doutais bien que tu allais vite rappliquer car il est très important le message qu'à posté claude
bizzzz
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Zawatta » 27 juin 2015, 23:19

Oui la chaleur nous "tue" mais comme tous malades finalement et là, on va avoir une canicule---------> Au secours :| :shock:
Malade mais je me soigne ;)

Avatar de l’utilisateur
Zozo039
Habitué(e)
Messages : 48
Inscription : 12 juin 2015, 09:21
Ville de résidence : Echallon
Prénom : Aurore
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Zozo039 » 29 juin 2015, 07:03

Je ne suis pas diagnostiquée sep (le neuro que j'ai vu en novembre m'a dit que c'était pas une sep parce que j'avais selon lui pas d'atteinte de la vue alors que j'y voyais double!) J'ai pu constater hier l'effet de la chaleur sur mon organisme: c'était pas top!
J'aJ'avais déjà remarqué que les bains et douches chaudes me faisait plus de mal que de bien mais avec la chaleur, je vais marcher façon vieille escargote de 34 ans!
Bon courage en tout cas avec les chaleurs annoncées!
La vie est belle et vaut le coup d'être vécue

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 29 juin 2015, 08:41

et oui ça va continuer, chic on va se faire un plein de vitamine D mais attention tout de même
pendant la canicule de 99 mon neuro a été tout surpris de me voir dès septembre en parfaite santé, normal, je passais la moitié de mon temps dans ma baignoire, et la nuit j'avais un ventilateur sur pied et une serviette humide sur moi. au bureau, non climatisé, ils avaient commencé par mettre 3 ventilateurs autour de moi, puis m'ont demandé de ne plus venir, il y avait une verrière au dessus de mon bureau. il faut dire que je n'ai plus de thermostat dans mon corps, comme beaucoup de sépiens, donc 36° l'hiver, et 40 l'été, vu qu'au delà on convulse, je fais gaffe.
chez mon neuro, 5% en sont mortes, 60% ont fait de graves poussées. une vrai écatombe. faut dire qu'elle avait duré un mois, la vrai canicule, c'est à dire même température la nuit que le jour ce qui n'est pas le cas pour les prochains jours, ça va rafraichir la nuit, mais les journalistes disent n'importe quoi, canicule ça fait bien.
j'ai mis les infos plus haut, pour éviter ça, lisez les bien, c'est votre santé voire votre vie qui est en jeu.
et buvez, buvez.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
Zozo039
Habitué(e)
Messages : 48
Inscription : 12 juin 2015, 09:21
Ville de résidence : Echallon
Prénom : Aurore
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Zozo039 » 29 juin 2015, 08:58

Oui mais si on boit, on titube et si on titube, on passe pour des alcooliques.
eluboulè
La vie est belle et vaut le coup d'être vécue

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 29 juin 2015, 10:27

file au coin zozo !
j'ai pas dit alcool, patate! riree riree riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Zawatta » 29 juin 2015, 23:45

riree et pis ça fait faire pipi, en plus ange3 Bon je sors cou3
Malade mais je me soigne ;)

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 30 juin 2015, 13:01

bah ça fait travailler le commerce, les ventes de couche vont augmenter riree
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar lobidique » 30 juin 2015, 19:52


http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Ma ... ydratation

Qu'est-ce que la déshydratation?

L'eau est le composant principal de l'organisme, et représente environ 60% du poids d'un être humain. Un manque d'eau peut donc avoir de graves conséquences car l'eau intervient dans une multitude de réactions chimiques, sert de lubrifiant, permet l'élimination des déchets et contribue au maintien de la température corporelle.

Auteurs
Dr Mathieu Pasquier

Attention

Le risque de déshydratation est nettement plus élevé chez les enfants en bas âge (dont l'eau représente 75% du poids corporel) et les personnes âgées (qui ressentent moins la soif et dont les mécanismes de compensation sont moins efficaces).

La déshydratation est le plus souvent due à une augmentation des pertes en eau que la personne n'arrive pas à compenser. Elle peut survenir par exemple à la suite d’un exercice intense, en cas de fièvre, de diarrhées ou de vomissements importants, ou être la conséquence d’une consommation insuffisante d’eau.

Une déshydratation occasionnant une perte aussi faible que 1 à 2% du poids corporel peut déjà provoquer des symptômes. Une perte atteignant 15 à 20% du poids corporel peut provoquer le décès.

1. Comment se manifeste la déshydratation?

Un moyen simple et efficace de d’estimer l’état d’hydratation d’une personne est d’observer la couleur de ses urines. Lorsque l’hydratation est suffisante, les urines sont généralement claires ou jaunes très pâle.

Premier symptôme de déshydratation
diminution de la quantité des urines, dont la couleur devient plus foncée (avant même l'apparition de la sensation de soif).

Symptômes de déshydratation apparaissant ensuite
sécheresse de la bouche;
sensation de soif;
absence de larmes (yeux secs);
manque d'énergie, sentiment de fatigue, baisse de la performance physique;
maux de tête;
vertiges lors du passage en position debout.

Symptômes d’une déshydratation plus avancée
diminution de l'élasticité de la peau;
yeux creux (enfoncés) et cernés;
faiblesse musculaire ou des crampes (déséquilibre des sels minéraux -potassium et sodium- dans les muscles);
soif extrême;
absence de mictions (absence d'urine);
disparition de la transpiration;
refroidissement des extrémités;
pouls rapide;
baisse de la tension artérielle;
irritabilité, état confusionnel, troubles de la conscience.

2. Comment prévenir la déshydratation?
anticiper les besoins accrus en eau (effort, chaleur, altitude, maladie, …);
s'hydrater régulièrement, boire avant que n’apparaisse la sensation de soif;
boire des liquides tempérés, régulièrement et par petites quantités (les boissons trop froides ou prises en grandes quantités sont moins bien assimilées par l'intestin);
porter des habits amples et clairs en cas de température ambiante élevée;
éviter autant que possible la transpiration lors de l'effort;
éviter l'alcool (et les médicaments diurétiques s'ils ne sont pas indispensables);
traiter la fièvre, les vomissements et les diarrhées;
être particulièrement attentif aux enfants et aux personnes âgées ou malades.

3. Comment soigner une déshydratation?

En cas de déshydratation légère ou modérée (perte de moins de 10% du poids corporel), une réhydratation par voie orale, fréquemment et par petites quantités, doit être commencée sans attendre.

L'atténuation des symptômes et l'éclaircissement des urines sont les signes d'une réhydratation efficace. Celle-ci doit être poursuivie jusqu'à ce que la personne ait retrouvé son poids habituel.

En cas de déshydratation sévère (perte de plus de 10% du poids corporel), une intervention médicale est indispensable. Dans les cas graves (troubles de l'état de conscience, nausées ou vomissements importants empêchant la prise de liquides par voie orale), une réhydratation par voie intraveineuse, et donc une hospitalisation, sont nécessaires.

4. Que boire et en quelle quantité?

Il est conseillé de boire une solution contenant des sels de réhydratation orale (disponibles dans les pharmacies, les centres de santé, voire sur les marchés et dans les magasins) ou de l’eau/du thé clair avec des biscuits salés, ou encore du bouillon. Une solution réhydratante improvisée peut être facilement préparée en utilisant 1 litre d'eau bouillie additionnée d'une cuillère à thé rase de sel et de 8 cuillères à thé rases de sucre.

Il est difficile de préciser exactement la quantité de liquide nécessaire, car de nombreux paramètres entrent en ligne de compte (par exemple, en cas de diarrhées, il faudrait boire 1 à 2 litres par 24 heures, pour 5 à 10 selles par 24 heures).

Il est recommandé de s'hydrater jusqu'à disparition complète des signes de déshydratation (retour des urines à une coloration normale, reprise du poids corporel habituel). A quelques rares exceptions près (par exemple chez les personnes dialysées), un excès d'hydratation momentané n'est jamais néfaste pour l'organisme.

Référence
Pasquier M. Sécheresse: gare à la déshydratation! Meteo Magazine, numéro 6, pp. 53-55.
Image

Zawatta
Passionné(e)
Messages : 1926
Inscription : 22 oct. 2014, 19:08
Ville de résidence : Loir et Cher
Prénom : Véronique
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Zawatta » 30 juin 2015, 23:36

ange3 Fafa
Malade mais je me soigne ;)

sese78
Habitué(e)
Messages : 33
Inscription : 26 nov. 2014, 10:55
Localisation : yvelines
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar sese78 » 03 juil. 2015, 07:43

Aujourd hui pas top, donc je pose une journee... la chaleur commence doucement a augmenter les symptomes (sensation de debut de crampe jambe gauche + muscle du bras...) et hs car les nuits sont bof. Donc au jourd hui je me preserve et tant pis si au boulot ca fait la grimace. J ai un peu la trouille que cette chaleur me declenche une poussee car cela ne fait que 1 an que je suis diagnostiquee et elle est encore inconnue pour moi.

Avatar de l’utilisateur
lobidique
Célébrité
Messages : 7214
Inscription : 18 août 2012, 22:50
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar lobidique » 03 juil. 2015, 08:14

Les crampes peuvent aussi venir d'une déshydratation. Boire beaucoup d'eau mais des boissons pour sportif (genre aquarius) peuvent parfois aider.


http://scleroseenplaques.ca/qc/Evenemen ... NAL_FR.pdf
Image

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 03 juil. 2015, 08:30

bonjour sese
rassure toi, la chaleur ne provoque pas de poussée ni d'aggravation de la maladie, elle augmente simplement temporairement les symptômes, alors, comme dit lobi, bois le plus que tu peux pour éviter la déshydratation. et fait tout pour diminuer ta température corporelle, bombe d'eau, cold pack, serviette mouillée...

http://fr.medipedia.be/sclerose-en-plaq ... chaleur_57

Pourquoi de nombreuses personnes atteintes de SEP supportent-elles mal la chaleur?

Dr Marie D'hooghe: "Dans le cas d'une SEP, la conduction électrique dans certains neurones est altérée à cause de la destruction de la gaine de myéline qui les entoure. Quand la température dans le corps augmente, que ce soit à cause du soleil, d'une séance de sport, de sauna ou de la fièvre, ce phénomène peut être accentué. Une élévation de la température peut même causer un blocage de la conduction électrique au sein de ces neurones. Or ce sont ces anomalies de conduction électrique qui sont, notamment, responsables des symptômes."

Ce phénomène agit-il sur les symptômes ou sur l'évolution de la SEP?

"La chaleur n'a pas d'influence sur l'évolution de la sclérose en plaques. En d'autres termes, elle ne provoque pas de nouvelles poussées ni d'aggravation de l'évolution de la maladie. Par contre, elle augmente la fatigue des patients. Les symptômes liés aux troubles de l'équilibre, aux troubles du système locomoteur (les mouvements), aux troubles de la vue, etc. peuvent temporairement s'aggraver. Ce phénomène est transitoire: dès que le corps s'est rafraîchi, les symptômes régressent et tout rentre dans l'ordre en quelques heures."
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.

Mani
Habitué(e)
Messages : 74
Inscription : 07 juin 2015, 16:06
Ville de résidence : Montpellier
Contact :

Re: chaleur et sep

Messagepar Mani » 03 juil. 2015, 11:58

Bonjour,

Je comprends pas trop cette histoire de chaleur j'habite à côté de Montpellier on frôle ou on à dépasser les 40 ces derniers jours et je n'ai rien ressenti de ce que vous dites omni quelque douleur à la jambe et la fatigue mais chuis un couche tard lol ^^

Donc je me demande si je suis un sepien normal ? Lol


Ps : zawatta écoute fafa elle a raison fais tourner le commerce vient dans l'épicerie de mon père riree
La sep ? Faut l'avoir pour vraiment la comprendre.

Avatar de l’utilisateur
fafalarousse
Messages : 12733
Inscription : 30 mars 2013, 09:03
Ma présentation : 47 ans de sep, j'essaye d'aider les nouveaux

Re: chaleur et sep

Messagepar fafalarousse » 03 juil. 2015, 12:11

mani, je ne sais pas si tu es né en France ou pas, disons que les gens du sud ont plus l'habitude que les gens du nord.
profite de ta chance.
diagnostique 1969
mon rôle sur le forum fut d’accueillir, d'aider, rassurer, et faire profiter les nouveaux arrivants diagnostiqués ou non, de mon expérience de 47 ans de sep.


Revenir vers « Les différents symptômes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités