la fausse route

/!\ IMPORTANT /!\

LES SYMPTÔMES DÉCRITS DANS CE FORUM NE SONT PAS SPÉCIFIQUES A LA SEP

Il n'y a pas de symptômes spécifiques à la sclérose en plaques. Elle a exactement les mêmes symptômes que toutes les maladies neurologiques et mêmes d'autres.
C'est pour cette raison qu'elle est si difficile et si longue à diagnostiquer.

Nous vous invitons à garder une certaine méfiance sur les effets et les troubles constatés par les membres de ce forum et par analogie aux vôtres. Et conservez encore une plus grande méfiance concernant toutes les informations que vous pouvez trouvez sur internet de manière plus générale.

Les sujets de ce forum sont régulièrement lus et analysés pour éviter des inquiétudes inutiles ou des fausses joies.

/!\ IMPORTANT /!\
Règles du forum
Retrouvez ici, les discussions autour des différents traitements et leurs effets secondaires ou encore la recherche sur la maladie.
Le caractère sérieux de cette catégorie du forum est incompatible avec les posts inutiles et sans importance réelle avec le sujet.

Nous vous demandons donc de réserver vos posts sans liens sérieux ou hors sujet à d'autres parties du forum qui sont prévues à cet effet ;)

Les débordements seront corrigés après concertation inter modos, et vous serez bien sur avertis en PV.
Toute réaction à ces corrections ne seront pas admises en public, vous pourrez revenir vers nous en PV uniquement.

Merci de votre compréhension
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5070
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Re: la fausse route

Messagepar Bashogun » 30 mai 2017, 09:12

doublesens a écrit :Je constate que ce n'est pas un symptôme très récurrent chez les sepiens et le problème, c'est que les professionnels ne savent pas vraiment quoi faire pour le résorber. Les neurologues prescrivent de l'orthophonie alors que ça ne sert pas à grand chose pour la SEP car ce n'est pas un rééducation, mais un endormissement des fonctions. Dans le cas de ma femme, les neurologues ont minimisé ce problème, sans doute par maladresse.
Juste pour info l’apparition dysphagie de ma femme concorde après une endoscopie qu'elle a très mal vécu. C'est ce qui arrive souvent avec les spécialistes qui ne comprennent pas les effets de la sep. Il aurait du arrêter et lui. S'en est suivie une poussée, 4 passages au urgences et un mois à l’hôpital. Ce lien entre l'endoscopie que le neuro a prescrit et la dysphagie a été quelques chose qu'il a eu du mal admettre...

Bonjour doublesens,
Les problèmes de déglutition que j'ai pu avoir avant et après mon diagnostic ont parfois été très violents et je compatis à ce que doit vivre ta femme.
Juste une question : pour quelle raison une endoscopie avait-elle été prescrite ? Y avait-il déjà eu des épisodes dysphagiques ou s'agissait-il d'autre chose ?
Quant à la rééducation, ce n'est pas toujours inutile même avec des troubles neurologiques. La plasticité du cerveau permet de reconstruire des connexions et des réseaux et, si ce n'est pas la panacée loin s'en faut, cela peut apporter quelques améliorations.
Je suppose que des bolus de solumédrol ont été prescrits pour contrer cette poussée et accélérer le rétablissement. Il n'ont pas eu d'effet ?

Bon courage à tous les deux.
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/


Revenir vers « Les différents symptômes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité