Lu sur Facebook -sublime et émouvant

Pour ceux qui veulent partager un petit moment de lecture...
Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Lu sur Facebook -sublime et émouvant

Messagepar Nanoue » 26 août 2011, 04:55

Mon amour...



Je t'aime, et c'est pour cela que je te quitte. Je sais, ces mots sont difficiles à entendre, à comprendre.


Pourtant, je dois les dire.


Oui, je t'aime, plus que tout, plus que toi, d'un amour qui presse mon coeur, qui me consume de l'intérieur. Tu es ma flamme, mon eau, ma vie, comme un phare au plus profond de la nuit. Du bout de tes doigts jusqu'à la pointe de tes doux cheveux, je t'aime et j'ai besoin de toi.


De ton odeur, du goût de ta peau, de ta voix qui me réchauffe, de tes bras qui m'enivrent, de ta présence au coeur de la nuit. Car même dans le noir absolu j'entends ton coeur battre au plus profond du silence, j'écoute ta respiration, je bois à ton souffle.


Et pourtant je te quitte, car je dois couper cette chaine de vie qui me retient à toi. Je dois m'amputer de toi. Oui je sais le mot est terrible, mais il est si juste. C'est pour moi comme tailler dans la veine, briser les os, meurtrir la chair. C'est pour moi comme renier un dieu, brûler les chapelles, déchirer les conopées, briser le tabernacle où tu es l'Essence, évanescente.


Me séparer de toi, c'est juste perdre la vie, m'arracher le coeur, cracher sur ton sourire, effacer tes doux yeux, oublier tes caresses. C'est juste te faire mal, moi qui ne veux que ton bien.


Mais je dois te l'avouer, je ne peux plus le cacher, il y a quelqu'un d'autre dans ma vie.


ELLE...


Je garderais en mon coeur nos danses enlacées, nos combats amoureux. Tu sais... quand j'avais des fourmis dans les jambes d'avoir trop valsé et que je les écrasais d'un pied rageur qui te faisait rire. C'était elle.


Je garderais les souvenirs de nos nuits sous les cieux étoilés, ta tête sur mon épaule, à contempler les étoiles. Tellement que ma vue se brouillait ou que je perdais l'équilibre. C'était elle.


Je garderais sur ma peau l'odeur de la tienne, celle que tu as déposée pendant nos corps à corps et nos si belles jouissances. J'en sortais exténué, si fatigué et tremblant, ou victime de fortes crampes. C'était elle.


Et si parfois mon corps se refusait au plaisir, si je perdais mes mots, oubliais nos rendez-vous, c'était encore à cause d'elle.


Je ne veux pas que tu sois là quand elle frappera encore plus, détruisant ce que je suis, et contrôlant mon corps. Je ne veux pas que tu sois là, à m'assister, quand je ne pourrais même plus faire ce que chacun fait.


Je ne sais même pas quand ça se passera, demain ou dans dix ans. Quand les attaques se feront de plus en plus fortes, laissant de terribles séquelles. Je ne sais pas quand ma myéline sera tellement atteinte que je serais paralysé, partiellement ou totalement. C'est un horrible jeu de hasard, un monstrueux Loto, où on ne sais pas ce qu'on va perdre et quand.


Voilà, elle est dans ma vie et je refuse ce trio. Elle, je ne peux hélas pas la quitter, mais toi, tu as encore tellement d'années à être heureuse avec un autre que moi.


Je ne sais même pas si c'est égoïste, dégueulasse, ou un geste d'amour. Je sais seulement que je n'ai pas le droit de t'imposer ça. Alors je fuis, une fuite sur place, un acte désespéré. Je ne veux pas avoir honte, je ne veux pas me cacher.


Tu es toute ma vie, mais je ne veux pas que tu sois mon déclin, ma souffrance, et ma mort.


Mon amour, je t'aime mais je te quitte. Je veux rester beau dans tes yeux, je ne veux pas que tu aies un jour pitié de moi, je ne veux pas que demain tu regrettes d'être restée.


Donc, j'ouvre la cage mon bel oiseau, mon ange mésange, envole toi, pars avant que la colère que j'ai envers mon propre corps retombe sur toi, que je devienne aigri, méchant, jaloux.


Celle qui me possède maintenant s'appelle Sclérose en plaques, il y a quelque temps je ne savais même pas ce que c'était. Maintenant j'ai lu tous les livres, fouillé internet, elle est devenue ma vie, presque une amie, puisque je dois vivre avec.


J'ai vu que plein de gens pouvaient vivre avec elle, qu'ils trouvent le courage, et j'admire cela. Alors je vais essayer de trouver cette force, mais si je dois le faire, je veux le faire seul.


Adieu.


Je t'aime !




Par Le Dormeur du Vol

http://www.facebook.com/pages/LeDormeur ... 8489693656
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

Avatar de l’utilisateur
PatrickS
Passionné(e)
Messages : 1836
Inscription : 10 mai 2010, 15:38
Contact :

Messagepar PatrickS » 26 août 2011, 10:30

Par amour?

Peut être.

Par égoisme?

Eventuellement.

Patrick
Un jour à la fois
SEP primaire progressive depuis 2002
Aucun traitement
Régime Seignalet depuis mars 2OO9

Avatar de l’utilisateur
Laurence67
Fidèle
Messages : 336
Inscription : 19 juin 2011, 20:16
Localisation : Alsace
Contact :

Messagepar Laurence67 » 26 août 2011, 11:22

PatrickS a écrit :Par amour?

Peut être.

Par égoisme?

Eventuellement.

Patrick


d'accord avec Patrick

Avatar de l’utilisateur
Auréline
Confirmé(e)
Messages : 188
Inscription : 08 juin 2011, 22:48
Localisation : Rhône
Contact :

Messagepar Auréline » 26 août 2011, 12:16

La vie à deux c'est pour le meilleur et pour le pire... Fuir, c'est nier l'autre, ses capacités à s'adapter et à aimer malgré tout.

Quand je prends une décision, je me pose la question de savoir ce qu'aurait fait ma moitié s'il était à ma place, comment j'aurai réagi s'il avait agi comme je le fais...



Enfin, chacun sa conception de la vie, celle ci n'est pas la mienne.
Enfin un diagnostique ! Intermitente du handicap, trois lettres : SED Syndrome d'Ehlers-Danlos

Stéphanie2
Accro
Messages : 2069
Inscription : 19 avr. 2011, 17:20
Contact :

Messagepar Stéphanie2 » 26 août 2011, 14:25

oui pareil, ça me dérange cette prise de décision pour l'autre. Soit disant par amour. En plus je suis assez hermétique au côté poétique (ça doit venir d'un grand ennui en cours de français au collège - lycée :wink: ) Donc sur le fond et sur la forme, j'ai du mal ..... désolée Nanoue.
après plus de 2 ans de bizarreries, enfin un diagnostique en mai 2012
Syndrome de Fatigue Chronique (on dit aussi Encéphalomyélite Myalgique)

Avatar de l’utilisateur
sev42
Confirmé(e)
Messages : 169
Inscription : 29 juin 2011, 08:16
Localisation : loire
Contact :

Messagepar sev42 » 28 août 2011, 21:39

dur. effectivement peut etre par egoisme, mais apres tout, pourquoi pas? je peux comprendre cette fuite. chaque histoire est unique

Avatar de l’utilisateur
fabienne37
Fidèle
Messages : 537
Inscription : 07 déc. 2010, 22:55
Localisation : Carouge (Suisse)
Contact :

Messagepar fabienne37 » 28 août 2011, 22:25

Je lis pendant que j'écoute du Schubert et je pense que rien ne vaut de fuir.
Comme disait je ne sais plus qui
"Tout semble foutu. Et puis un oiseau chante..."
Devait pas le dire avec ces mots-là mais non, jamais abandonner...
C'est quoi alors l'amour?
Enfin ça n'engage que moi rpacoeur
SEP diagnostiquée en 2004
TYSABRI depuis juin 2011
Née en colère et c'est ma seule force!

Avatar de l’utilisateur
lalaa2409
VIP
Messages : 3278
Inscription : 07 sept. 2011, 10:52
Localisation : Chtiland
Contact :

Messagepar lalaa2409 » 07 sept. 2011, 12:26

je suis mariéeb (depuis peu) avec uhn sepien, état sep moi meme. Nous le savions avant de nous marier. N'empeche, j'ai mal pour lui quand je le vois se devouer pour moi alors qu'il a bien mieux à faire

Avatar de l’utilisateur
lalaa2409
VIP
Messages : 3278
Inscription : 07 sept. 2011, 10:52
Localisation : Chtiland
Contact :

Messagepar lalaa2409 » 09 sept. 2011, 10:10

j'ai relu et repensé au texte de FB. Et j'en ai parlé avec mon mari. Statistiquement, deux sepiens ont peu de chances de se rencontrer et de tomber amoureux en dehors d'un service de neuro.

Bref, hiier soir quand je lui ai dit :"tu pourrais vivre avec une femme "normale", sans sep et sans epée de Damoclés au dessus de la tête" (j'etais un peu demoralisée aprés une journée de bollus). Alors, il a répondu : "je vivais comme ca avant et je n'étais pas heureux, avec toi, je le suis même quand je dois te sortir de la baignoire". Donc je pense que la fuite n'est pas la bonne solution. Et pour conclure je dirai :" je t'aime monange, avec ou sans sep" Le seul probleme, c'est qu'on ne mange jamais en tete à tete. On est toujours 4 au minimum : nous2 et nos 2 sep lol

Avatar de l’utilisateur
Nanoue
Fidèle
Messages : 382
Inscription : 06 févr. 2011, 07:28
Localisation : France - Région parisienne
Contact :

Messagepar Nanoue » 13 sept. 2011, 05:29

C'est marrant (enfin si on peut dire)... Les personnes non concernées par la maladie ont juste trouvé ce texte magnifique, troublant, émouvant... bref que des compliments à l'auteur... alors qu'il est plutôt mal vu des Sepiens (iennes)...

Personnellement, j'ai carrément pleuré la première fois que je l'ai lu... je sais pas pourquoi... j'ai trouvé que peu importe la décision, même si elle est égoïste, elle devait être difficile à prendre...

Enfin j'ai trouvé ce texte beau, dans la forme... maintenant on peut ne pas aimer le fond....
42 ans ** SEP depuis 2004 ** Sans traitement.

rjohmar
Débutant(e)
Messages : 3
Inscription : 29 sept. 2011, 03:48
Contact :

Messagepar rjohmar » 29 sept. 2011, 04:28

Comme le dis un autre de mes sujets postés précédemment, celle que j'aime est atteinte de SEP, et franchement si elle me sortait ce poeme, si bien tourné soit il, je ne le supporterais pas.

je ne veux pas être méchant, mais je trouve ça vraiment ignoble d'arréter une belle histoire d'amour à cause de cette maladie !
Las SEP apporte déjà tant de soucis, et je n'admettrais pas qu'elle prenne cette décision pour moi, je sais qu'elle est malade, qu'elle a besoin de soutien et je veux lui apporter toute mon aide pour qu'elle vive une vie la plus facile possible.

désolé si ce message en choque quelques uns, mais c'est mon point de vue.

après je ne connais pas leur histoire, mais vu les mots employés, je trouve ça dommage de perdre un amour si fort à cause de cette maladie...

bref...

Avatar de l’utilisateur
Lolo
Célébrité
Messages : 9286
Inscription : 29 mars 2005, 19:25
Ville de résidence : Bourgoin-Jallieu
Localisation : Bourgoin-Jallieu, ici il fait plus chaud au moins !!!
Contact :

Messagepar Lolo » 18 nov. 2011, 18:58

Kikoo,

Comme Nanoue le dit, le texte est beau, la forme est belle, mais le fond je n'aime pas ça.
Cela fait 16 ans que je vis avec cette maladie, je suis restée mariée 20 ans c'était avant la maladie, mon mari est resté par pitier et du coup j'ai divorcé.

Aujourd'hui je suis entrain de refaire ma vie avec un homme formidable qui veut tout partager avec moi, le bien, le mal, mes douleurs et qui en plus est en parfaite santé, plus jeune que moi et il veut m'épouser.

Il a lu le texte avec moi et m'a juste dit "chérie tu me feras pas ça" alors non je l'aime et j'ai besoin de lui pour être heureuse dans ma vie et avec lui je vais enfin connaître le vrai bonheur et pour le reste de ma vie, j'ai fais une bétise avec mon 1er mari, il n'a jamais participé à rien et il ne voulais rien savoir de ma maladie, ni de mes résultats et moi bêtement je lui cachait pour ne pas l'embêter et ça je ne recommencerais jamais.

Avec mon CC je vais tout partager, le pire comme le meilleur, notre amour est tellement formidable, on s'aime quoi, c'est tout !!!
Maintenant je ne peux plus vivre sans lui et demain je viendrais vous dire que je suis triste et déprimée car je ne serais plus dans ses bras, au moins vous êtes prévenus, vous ne serez pas surpris...

Je l'aime mon CC et ce pour tjs et pourtant j'ai déjà un passé, mais lui c'est mon avenir et ma vie... Alors oui le 1er texte est beau mais il ne reflètera jamais ma vie, mon homme ne s'en releverrait pas et moi non plus. Aujourd'hui je sais vraiment où et avec qui est ma vie et elle est avec lui, Je l'aime, juste parceque c'est lui...................

Bizzzzzzzzzzzzzz

PS : Avant de venir ici ce soir, nous écoutions des chansons belles à en pleurer et on ne se cachait pas de nos larmes !!!
Un ami c'est quelqu'un qui sait tout de toi et qui t'aime quand même...

Image


Revenir vers « Des mots pour le dire »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités