Bretagne : Un groupe de parole au service des malades de la sclérose en plaques

Comment reconstruire sa vie.
Comment se battre lorsque l'on est diminué.
Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5522
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Bretagne : Un groupe de parole au service des malades de la sclérose en plaques

Messagepar Bashogun » 09 juil. 2017, 10:53

Un groupe de parole au service des malades
Ouest France - Bannalec - 17 juin2017
Image
Guy Flégeo, patron de la taverne de Saint-Jacques, Bruno Riou et Stéphanie Lamandé.
Trésorière de l'association Malades solidaires, Stéphanie Lamandé souhaite créer un groupe de parole au service des malades. Mardi, elle a rencontré Bruno Riou, président de l'association.

L'association France Malades solidaires, ou Multiple Sclerosis (MS) [NDE : en anglais, la SEP se nomme ainsi, ou MS], a pour objectif de lutter contre la sclérose en plaques avec des malades bénévoles au service d'autres personnes atteintes de la maladie et de leurs proches.

En juin 2015, plusieurs malades se sont unis pour créer une coopération fraternelle. « Même si chacun est touché différemment par la maladie, nous serons plus forts en nous entraidant, souligne Bruno Riou. La sclérose en plaques est une maladie qui nous isole mais les malades sont sans doute les personnes les mieux placées pour comprendre les maux. »

Aider les malades isolés

Originaire de Crozonet installé dans la région lyonnaise, Bruno Riou a déjà organisé de nombreuses rencontres, avec le soutien d'autres malades bénévoles: « Nous rencontrons des personnes isolées pour les aider dans leurs démarches administratives, leur apporter un soutien psychologique afin de les ramener à une vie normale. »

De nombreuses animations ont été mises en place : des sorties avec des cannes nordiques pour remédier au déséquilibre, des cours de sophrologie, de l'art-thérapie, et des rendez-vous café ou restaurant pour échanger, partager ses astuces au quotidien et surtout retrouver goût à la vie.

Seule représentante de l'association dans l'Ouest, la Bannalécoise Stéphanie Lamandé, souhaite constituer un groupe de malades solidaires.

« Dans la commune, il y a déjà près de 50 personnes touchées par la sclérose en plaques, sans oublier toutes les maladies neurodégénératives comme celles de Charcot, Alzheimer ou Parkinson... »

Article intégral et coordonnées
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « Se reconstruire après un tel diagnostic »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité