Sativex : Laurent Puisais attend toujours

Avatar de l’utilisateur
Bashogun
Célébrité
Messages : 5537
Inscription : 14 juin 2016, 18:47
Ma présentation : viewtopic.php?f=23&t=13044
Contact :

Sativex : Laurent Puisais attend toujours

Messagepar Bashogun » 12 avr. 2018, 12:09

À La Puye, Laurent Puisais attend toujours le Sativex
La Nouvelle République - Delphine LEGER, rédaction de Chauvigny - 5 avril 2018

Atteint de sclérose en plaques, Laurent Puisais espère toujours pouvoir se faire prescrire l’antidouleur à base de cannabis.

Une grève de la faim et la création d’une association n’y auront rien changé. Avant d’aller « dire bonjour aux étoiles », le podien Laurent Puisais attend toujours qu’on lui prescrive du Sativex, un médicament antidouleur à base de cannabis (...), qui dispose d’une autorisation de mise sur le marché depuis 2014 en France, mais n’est toujours pas disponible en pharmacie, faute d’un accord sur son prix.

Dix-huit mois difficiles « Les 18 mois qui ont suivi ma grève de la faim puis la création de l’association S.E.Possible (...) ont été très difficiles, confie le quinquagénaire dont la sclérose en plaques (SEP) s’est déclarée il y a plus de 25 ans. La SEP m’a fait payer très cher de ne pas m’être alimenté pendant près d’un mois. J’ai connu de violentes poussées (1) de la maladie. Et puis, je me suis retrouvé finalement seul. J’ai eu pas mal de soutiens avec l’association mais c’est resté ponctuel et ça s’étiole avec le temps. Et j’ai du mal à animer tout ça, avec les seuls doigts de ma main gauche (2). »

Plus de deux ans après, Laurent Puisais est pourtant toujours révolté par la situation. « Dégoûté plutôt. 22 pays dont 17 en Europe autorisent ce médicament dont les études prouvent qu’il réduit d’au moins 20 % les souffrances liées à la SEP comme les crampes, les sensations de brûlures et de spasticité. C’est dingue de vivre un aussi grand manque de considération de la part du ministère de la Santé. Depuis 2012, quand on parle du Sativex, on ne parle que d’argent jamais de ses effets. »

Le podien reste pour autant que faire se peut, accroché à son combat. « Le Sativex, on n’a pas envie de nous le donner mais moi j’ai toujours envie de me faire entendre. J’aime la vie mais la SEP est assise sur mes genoux. Elle me regarde avec des yeux d’amour et en même temps me fait un doigt d’honneur. Alors même si le Sativex ne me permettait d’atténuer que partiellement mes souffrances, ce serait génial. Ça rallume la flamme de l’espoir… ! »
(...)

Article intégral

Contact : s.e.p.possible@ gmail.com
Compte Twitter du forum @forum_sep
https://twitter.com/FORUM_SEP
Suivez et utilisez le hashtag :
#SepbySep, la SEP par ceux qui la vivent
Compte Facebook du forum
https://www.facebook.com/forumsep/

Revenir vers « SATIVEX »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité